De méditerranée en méditerranée… - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 19 Avril 2018

Suivez-nous

Apr.
20
2018

« Voix Vives », (les 23 et 24 mai 2014)

De méditerranée en méditerranée…

Vendredi 23 Mai 2014
نسخة للطباعة

Durant deux jours (23 et 24 mai), Sidi Bou Saïd se transformera en un lieu d’échange et de rencontre entre les cultures à travers la parole poétique. En effet, cette ville pittoresque s’apprête à accueillir les plus grandes voix de la poésie contemporaine de la Méditerranée dans le cadre du Festival de poésie, De Sète à Sidi Bou Saïd (Voix vives de Méditerranée en Méditerranée), dont la directrice est Maithé Vallès-Bled. Cette manifestation poétique, que nous avons la joie d’accueillir dans notre pays, se veut populaire en s’adressant à tous, sans exception, puisque tous les rendez-vous sont gratuits, ce qui permet à chacun de vivre au rythme des poèmes de nombreux poètes venus de tous les pays de la Méditerranée.
 Le Festival de poésie VOIX VIVES de Méditerranée en Méditerranée - organisé depuis 17 ans par une même équipe (association Libre Culture) et implanté à Sète (France), dans la ville de Paul Valéry et de Georges Brassens – accueille chaque année de nombreux poètes venus de tous les pays de la Méditerranée. Cette rencontre, qui s’est déjà déroulée auparavant dans d’autres régions de la Méditerranée, offre ainsi une plate-forme géographique large dans laquelle la parole des poètes, par son authenticité immédiate, privilégie la rencontre, les échanges et le partage.
 En effet, la fonction de la poésie et le rôle du poète sont indéniables à travers les siècles et dans le monde entier. D’abord, le poète transmet des connaissances. La poésie conserve ainsi la mémoire d’une collectivité, grâce aux messages qu’elle véhicule et qui se transmettent de génération en génération. Que de vers ont servi de moralité, de proverbes ou de maximes ! Ensuite, la poésie est un langage sublime qui se rapproche du sacré et ce, grâce à l’importance qu’elle accorde au rythme et aux jeux de sonorité ; la poésie est un moyen privilégié pour déboucher sur l’incantation et la magie. À cette fin, elle est souvent associée à la musique. En outre, la poésie est un passe-temps privilégié, dans la mesure où elle agrémentait les réunions dans les salons des siècles écoulés, notamment dans la cour des rois et continue à le faire à travers les rencontres poétiques organisées ça et là où le public trouverait un plaisir moral, intellectuel et esthétique. De même, la poésie, transformée en chansons a toujours été sollicitée dans les fêtes et les grands événements (fêtes nationales, révolutions, hommages…). En effet, en rassemblant  les individus d’une même société autour d’un poème (parlé ou chanté), les poètes peuvent renforcer le sentiment d’appartenance à une collectivité et consolider les liens sociaux.
      Ce sont là les objectifs visés par Voix Vives qui se tiendront les 23 et 24 mai à Sidi Bou Saïd où 25 poètes originaires de toutes les Méditerranée (Algérie, Croatie, Egypte, France, Grèce, Italie, Liban, Palestine, Portugal, Tunisie, etc.…) seront invités. Ces deux jours seront meublés de différents spectacles, dont « Poésicales », une création du Festival pour Sidi Bou Saïd, et « Croisières ». Des musiciens accompagneront les poètes lors des lectures poétiques programmées. Ils feront également entendre leur musique sur des podiums musicaux qui leur seront spécifiquement consacrés. Un véritable régal attendra le public qui sera fait de près de 30 manifestations réparties sur deux jours, au cœur de Sidi Bou Saïd : lectures poétiques et musicales, performances, contes pour adultes et pour enfants, poésie pour jeune public, spectacles…
Par ailleurs, de nombreuses rencontres sont proposées chaque jour dans des lieux du quotidien, aisément accessibles à tous, ouvrant à tous l’accès à la poésie : Ennejma Ezzahra, Centre des musiques arabes et méditerranéennes (patio intérieur, allée des Bigaradiers, jardin andalou), Patio de la Mairie,  Musée de Sidi Bou Saïd, Maison des associations, Jardin, hauteurs Sidi Chebâne, Jardin, falaise Sidi Bou Saïd , Café des Nattes , Terrasse Café Amor. Notons que toutes les rencontres et les récitals sont gratuits d’accès. Rappelons enfin, que la coordination en Tunisie est assurée par Marianne Catzaras, animatrice, poète et artiste photographe.

 

Hechmi KHALLADI

Mots-clés: