inaugure un nouvel édifice pour 1400 étudiants en plus - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
24
2018

L’Université Libre de Tunis

inaugure un nouvel édifice pour 1400 étudiants en plus

Vendredi 23 Mai 2014
نسخة للطباعة

L’Université Libre de Tunis (ULT) a inauguré, avant-hier un nouveau bâtiment équipé des dernières technologies, et ce, sur une surface de  7000 m². Le bâtiment 6, tel qu’il a été baptisé, permettra de dispenser un enseignement riche et moderne, auprès de 1 400 étudiants supplémentaires, permettant à l’ULT d’augmenter sa capacité d’accueillir 4000 étudiants sur l’ensemble de ses locaux.
Ce nouvel édifice se démarque par ses équipements ultramodernes venant répondre aux besoins des étudiants dans l’aboutissement de leurs études. Ce local est doté d’un amphithéâtre, de laboratoires de biologie bénéficiant de matériel  le plus moderne de Tunisie, d’informatique équipés de 100 postes de travail, de mécanique comprenant des presses numériques et manuelles, de mécanique automobile et d’atelier d’architecture. En outre, le bâtiment 6 sera également pourvu de 33 salles de cours et d’un restaurant universitaire.
Cette haute institution a choisi d’installer un système de fibre optique, permettant de mettre en réseau l’ensemble des bâtiments faisant partie du patrimoine de l’ULT. Cette infrastructure, réalisée en partenariat avec Ooredoo Tunisie,  permet à l’université de se doter d’une connexion très haut débit capable de pourvoir de nouvelles méthodes d’enseignement.
Ce nouveau local vient  compléter l’infrastructure existante comprenant 7 édifices d’une superficie totale de 15 500 m² et d’une médiathèque (bibliothèque numérique) de 1 000 m².
L’Université Libre de Tunis met ainsi en œuvre les éléments techniques et matériels nécessaires pour proposer à l’ensemble de ses étudiants un lieu propice à l’enseignement et à la réussite.
A propos de l’ULT
L’ULT, créée en 1973 et issue du groupe EEA – INTAC, n’a cessé de jouer le rôle d’institution d’avant-garde, dans le secteur de l’enseignement, grâce à la création de facultés, d’instituts et d’écoles universitaires, couvrant aussi bien les disciplines scientifiques, technologiques et d’ingénierie que les sciences juridiques, économiques et sociales et de management.