L'Egyptienne Hanan Motawie, lauréate pour l'Afrique du Nord - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 27 Janvier 2021

Suivez-nous

Jan.
27
2021

Sotigui Awards

L'Egyptienne Hanan Motawie, lauréate pour l'Afrique du Nord

Jeudi 19 Novembre 2020
نسخة للطباعة

Le Temps - Zouhour HARBAOUI

La remise des Sotigui Awards a eu lieu samedi 14 novembre, à Ouagadougou (Burkina Faso). Le Sotigui du meilleur acteur de l'Afrique du Nord a été remporté par l'actrice égyptienne Hanan Motawie, pour son rôle dans «Fragile» d'Ahmed Rashwan.

 

Pas de prix, cette année encore, pour les acteurs tunisiens, aux Sotigui Awards, cérémonie qui se déroule à Ouagadougou (Burkina Faso) et qui récompense les meilleurs acteurs-comédiens du cinéma africain et de la Diaspora. Pourtant, pour cette cinquième édition, notre pays était bien représenté : d'une part par Jamel Madani, dans la catégorie «Sotigui du meilleur acteur de l'Afrique du Nord», et ce, pour son rôle dans le film de Walid Tayaa, «Fatarina», et, de l'autre, par Najla Ben Abdallah pour sa prestation dans «Un fils» de Mehdi Barsaoui, nominée dans la catégorie «Sotigui du meilleur espoir africain». Apparemment, leurs prestations respectives n'a pas su convaincre, puisque le «Sotigui du meilleur acteur de l'Afrique du Nord» a été remporté par l'actrice égyptienne Hanan Motawie, pour son rôle dans «Fragile» d'Ahmed Rashwan, l'histoire de Nancy, une copte d'une trentaine d'années, qui va migrer au Canada mais qui doit régler ses problèmes en trois jours. Quant au «Sotigui du meilleur espoir africain», il est revenu à l'Ivoirien Ange Eric Nguessan pour l'interprétation de son personnage dans «Jusqu'au bout» de Hyacinthe Hounsou ; un film qui raconte l'histoire de Patrick, un jeune milliardaire, qui décide de venger la mort de sa fiancée.