Lemerre s’accorde un temps de réflexion… en Belgique !! - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 4 Décembre 2020

Suivez-nous

Dec.
5
2020

Perte de temps inutile

Lemerre s’accorde un temps de réflexion… en Belgique !!

Lundi 21 Septembre 2020
نسخة للطباعة

C’est frustrant, c’est exaspérant, ce qui se passe à l’Etoile au sujet de Roger Lemerre ! En effet, après de longues semaines d’attente et de tractations, ila, enfin, débarqué à Sousse pour repartir 48h après chez lui en Belgique,invoquant vouloir prendre un énième temps de réflexion et se concerter de nouveau avec sa famille « Il est venu s’enquérir des conditions de travail et de l’entourage environnant de l’équipe, suite à quoi il est reparti en Belgique pour prendre un temps de réflexion avant de nous livrer sa réponse définitive dans les prochaines 48h.

De fait, le dossier Lemerre reste toujours ouvert pour encore quelques jours. Tout reste possible » nous a déclaré le président de l’Etoile Dr Ridha Charfeddine sur un ton manifestement dépité !

Honnêtement, il va falloir tourner définitivement la page-Lemerre attendu injustement tel un messie, ce qui est d’ores et déjà aberrant. L’Etoile ne peut guère se permettre d’être à la merci du technicien français âgé de 79ans, qui est avouons-le , au crépuscule de sa carrière et qui est clairement incompatible avec les projections futures du club sahélien axées sur une nouvelle génération de joueurs.

Chokri Laamiri démissionnaire

C’était dans l’air depuis quelques jours, le président de la section football Chokri Laamiri s’est résigné à rendre le tablier, suite aux dernières péripéties pesantes au sein du club et la tension qui régnait entre lui et certaines composantes de l’Etoile.

 

Mkacher et Boukadida 

à Al Adala

Les techniciens issus de l’Etoile ont vraiment de la cote en Arabie Saoudite où ils enregistrent des performances remarquables.

Dans ce registre, les dirigeants du club Al Adala ont porté leur choix sur Mohamed Mkacher pour diriger les reines techniques de leur équipe, qui sera secondé par son alter ego Mounir Boukadida, le gladiateur de la génération des années 90 et Bouraoui Aissa comme entraineur des gardiens.

Hatem REGAIEG