Qualification laborieuse des Sfaxiens ! - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 30 Octobre 2020

Suivez-nous

Oct.
31
2020

ESM-CSS (0-1)

Qualification laborieuse des Sfaxiens !

Jeudi 17 Septembre 2020
نسخة للطباعة

Synopsis

Stade municipale de Metlaoui. Match à Huis clos. Beau temps. Pelouse synthétique. Arbitrage de Wassim Ben Salah

Joueurs avertis: Menaoui (ESM)

 Habassi, Uduwo (CSS)

But de Uduwo (43’) pour le CS Sfaxien

Formation des équipes:

ESM : Hallaoui, Timoumi, Ibrahima, Ben Ncib, Boughanmi (Menaoui) Mhamdi (Mejni) , Omrani, Mohamed Ali Salem, Baccouche, Hkimi (Diara), Abodo,  

CSS: Dahmen, Ben Ali, Jouini, Amamou, Jlassi, Sokari (Dagdoug), Trabelsi, Tandia (Karoui), Harzi, Habassi, Uduwo (Benchaa)

Qualification difficile du CS Sfaxsien face à une équipe minière qui aurait pu aspirer à mieux au vu de sa bonne deuxième mi-temps, au cours de laquelle elle se créa de sérieuses occasions pour égaliser et de prendre l’avantage. Occasions qu’elle allait gaspiller toutes par excès de précipitation devant les bois de Aymen Dahmen qui effaça de son côté un but tout fait dans les dernières minutes d’un match qui fut d’un niveau tout juste moyen.         

Une première mi-temps insipide

Le jeu fut même des plus quelconques durant la première période, en ce sens que les deux protagonistes n’ont pas été en mesure d’élever le rythme du jeu qui se concentra la plupart du temps au milieu du terrain.  Les essais des uns des autres durent avorter presque tous à l’approche des zones adverses ce qui explique la rareté des occasions de but au cours de cette première mi-temps. Aucune des deux équipes n’a réussi en effet à inquiéter sérieusement son vis à vis. Et, même, les quelques tirs de loin déclenchés de part et d’autre n’ont constitué aucun danger réel pour les deux gardiens. Et, ce qui devait contribuer davantage au jeu saccadé ayant caractérisé cette première mi-temps fut l’arrêt du jeu pendant plus de 7 minutes entières. Deux pour permettre aux équipes de s’abreuver et de souffler un peu puis il fallu cinq autres minutes pour permettre aux responsables sécuritaires d’évacuer, sur ordre de l’arbitre Wassim Ben Salah, les spectateurs présents dans les gradins. Toujours est-il que la mi-temps s’acheminait vers une fin  sur un score de parité, l’ensemble ‘Noir et Blanc ‘ bénéficia d’un corner. Botté par Habassi, le coup de coin fut repris d’un heading par Hamza Jlassi, le gardien Halloui parvint à repousser le ballon qui trouva à la réception Uduwo et celui-ci ne se fit pas prier pour  piquer d’une tête la cuir dans les filets (43’).

Domination territoriale stérile 

des ‹Miniers›  

La seconde période et notamment les trente dernières minutes furent à l›avantage des locaux qui ont exercé une pression constante sur l›arrière garde sfaxienne.  Dominant les débats face à adversaire qui opté pour la défense basse, l’ES Metaloui s’est vue, à maintes reprises, toute proche de l’égalisation. Notamment la 47’ qui vit Hamza Jlassi sauver in extremis une percée de Abodo sur le côté droit , à la 69’ lorsque, sur une longue touche de Menaoui, Dahmen a dû se déployer à fond pour repousser du poing une balle convoitée par deux joueurs adverses. Enfin, à la 72’ Diara, fraîchement débarqué, tira en force et la balle fut stoppée de la poitrine par Amamou, action sur laquelle l’ESM réclama un penalty qui nous a paru inexistant. Malgré les essais à répétition des locaux le score est demeuré inchangé.

Ameur KERKENNI