Une main tendue pour que personne ne soit laissé pour compte - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 30 Octobre 2020

Suivez-nous

Oct.
31
2020

Inde :

Une main tendue pour que personne ne soit laissé pour compte

Jeudi 17 Septembre 2020
نسخة للطباعة

L'Inde est un pays en voie de développement qui compte plus de 1,3 milliard d'habitantsoù le gouvernement a pour vision stratégique de mettre à profit la technologie afin de transformer la vie des citoyens et de les intégrer à la dynamique de la croissance. Un pas de géant a été franchi dans cette direction par la combinaisonde la force de trois idées innovantes que résume l’acronyme JAM (Jan Dhan-Aadhaar-Mobile). Il s'agissait d'ouvrir des comptes à solde nul pour les pauvres afin de les inclure financièrement, un identifiant biométrique unique à 12 chiffres et un numéro de téléphone portable. JAM permet de relier ces trois dimensions pour identifier avec précision le compte bancaire d'un bénéficiaire et lui transférer directement les subventions gouvernementales telles que les paiements au titre de la Loi Nationale de Garantie de l'Emploi Rural Mahatma Gandhi (MGNREGA), les subventions LPG, les bourses scolaires, les pensions de retraite, etc.

 

Pourquoi JAM: On s'est rendu compte en 2014 qu'une grande partie de la population n'avait pas accès aux services bancaires, car elle ne pouvait pas ouvrir de compte. Ces citoyens étaient donc marginalisés, n’avaient aucune possibilité d'épargner ou bien d'obtenir un crédit institutionnel. Le PM Modi a lancé le Pradhan Mantri Jan Dhan Yojana, le 28 août 2014, et en date du 31 août 2020, plus de 403,5 millions de comptes bancaires ont été ouverts dans ce cadre. La plupart d'entre eux étaient, au début, des comptes à solde nul. Aujourd 'hui, 63,6% des titulaires de ces comptes sont issus des zones rurales. L’incidence et le potentiel de transformation de ces comptes peuvent être aisément appréhendés quand onsait que 55,2% des titulaires de comptes sont des femmes. Des cartes de débit ont été émises pour chaque compte, avec une couverture d'assurance accident gratuite de 200 000 Rs (2 800 $) ainsi qu'une ligne de crédit de 10 000 Rs (140 $) pour chaque ménage.Des programmes d’initiation aux aspects financiersont également été entrepris pour faire évoluer la mentalité des usagers et leur permettre d’utiliser à bon escient les comptes bancaires.Le projet a ainsi permis de mettre sur pieds plus d’un milliard de comptes, 1,26 milliard de cartes Aadhar et 1,37 milliard de connexions de téléphonie mobile. Cela a effectivement permis aux « non-bancarisés » d’accéderaux services bancaires, aux « non-assurés » d’accéder à l’assurance et aux « non-financés » d’accéder au financement.

 

La lutte contre la corruption et l’extension des services:  Depuis 2014, le gouvernement a versé plus de 8,22 mille milliards de roupies (115 milliards de dollars) directement sur les comptes bancaires des bénéficiaires. Le Transfert Direct des Subventions a non seulement rendu la livraison plusrapide et précise, mais a également mis fin à la corruption et réduit les coûts administratifs, et ce en transférant l’argent directement sur les comptes des personnes concernées. Ces économiess’élevaient, en Juin 2020, à1700 milliards de Rs (24 milliards de dollars).  Une fois que les services bancaires de base pour les personnes ont été mis en place, les services d’assurance et de pensions de retraite ont suivi. Le Régime d’Assurance Sécurité du Premier ministre fournit désormais une assurance accident d’une valeur de 200 000 roupies (2 800 dollars), contre une participation de seulement 12 roupies (0,16 dollar) par an. Le Régime d’Assurance du premier ministre permet de profiter d’une assurance-vie, pour seulement 330 Rs (4,6 $) par an. Le régime de PensionAtal permet de profiter d’une pension allant jusqu’à 5000 Rs (70 $) par mois en fonction du niveau de la contribution, le tout mis en œuvre en utilisant la puissance de JAM.

 

Le plus grand régime d’assurance maladie au monde : Le même paradigme a été appliqué à la fourniture de services de santé à la population. Une étude a révélé qu’en 2017, Les dépenses de santé aux frais des personnes ont fait tomber 55 millions d’Indiens dans la pauvreté. Un Plan Universel de Soins de Santé a été donc mis en place en Février 2018, lié à Aadhar en Juillet2018 et nommé PM Jan Arogya Yojana (Régime de Santé des Citoyens du Premier Ministre).  PMJAY est le plus grand régime d’assurance maladie parrainé par le gouvernement ciblant les pauvres ; il fournit des prestations de santé pour plus de 500 millions d’Indiens pauvres et vulnérables (environ 100 millions de ménages) en offrant des paiements sans numéraire et une tenue de dossiers sans papiers dans les hôpitaux concernés. Il offre une couverture santé de 500 000 Rs (6950 $) par famille sur une base annuelle avec une prime de 30 Rs (0,40 $) par an. Il couvre toutes les conditions médicales antérieures et fournit 3 jours d’hospitalisation et 15 jours de post hospitalisation, y compris les soins diagnostiques et les frais de médicaments. Il donne également accès à des tests COVID-19 gratuits. Jusqu’en Mai 2020, le programme a fourni plus de 10 millions de traitements dans plus de 22 000 hôpitaux répartis dans tout le pays, fournissant un filet de sécurité vital pour la population. 

 

JAM pendant les périodes de COVID:  L’Inde a utilisé son système de transfert direct de subventions pour aider les gens à surmonter les crises sanitaires et économiques en cours.  Le gouvernement indien a annoncé, en Mars 2020, un programme de transfert de subventions directs (DBT) de 1,70 mille milliards de Rs (24 milliards de dollars) pour 800 millions de personnes, représentant deux tiersde la population indienne, dans le cadre du programme de protection sociale du Premier ministre pour les pauvres. Un programme de relance économique de 20 mille milliards de roupies (278 milliards de dollars) a également été annoncé pour aider l’économie à surmonter la crise du COVID. Le package DBT comprend une assistance en espèces et en nature. Dans le cadre du soutien en espèces, près de 425 millions de bénéficiaires reçoivent différentes sommes d’argent directement sur leurs comptes bancaires. Des denrées alimentaires gratuites seront également fournies à 800 millions de personnes, jusqu’à la fin de Décembre 2020. Tous ces avantages sont transférés aux personnes utilisant la trio JAM.

 

Parlant du potentiel du programme, le Premier Ministre indien, M. Narendra Modi, a déclaré: « le projet JAM, servira de fondement à de nombreuses initiatives à venir. Pour moi, JAM consiste à atteindre le maximum à tous les niveaux : la valeur maximale pour chaque roupie dépensée, l’autonomisation maximale de nos pauvres, la pénétration technologique maximale parmi les masses ». Cela phrase exprime vraiment le pouvoir de transformation que la combinaison de la technologie et des idées innovantes peut apporter.