Beït al Hikma : Commémoration du 40ème jour du décès d’Ali Boukhris - Le Temps Tunisie
Tunis Lundi 30 Novembre 2020

Suivez-nous

Dec.
1
2020

.

Beït al Hikma : Commémoration du 40ème jour du décès d’Ali Boukhris

Jeudi 23 Juillet 2020
نسخة للطباعة

LE TEMPS

Beit Al Hikma accueille, mardi 21 juillet à partir de 17h, la cérémonie de commémoration du 40ème jour du décès d’Ali Boukhris, père fondateur du Groupe chimique tunisien, fondateur de la Banque Tuniso-Koweïtienne et ancien président directeur général de la Compagnie des phosphates de Gafsa.

La cérémonie de la commémoration comprendra un retour sur le parcours du défunt et sa contribution à la valorisation des ressources minières. La cérémonie sera aussi ponctuée par des témoignages sur ses principales réalisations tunisiennes dans ce domaine.

Plusieurs personnalités tunisiennes rendront hommage à l’ingénieur Ali Boukhris, parmi lesquelles Mongi Marzouk, Ministre de l’Energie et des mines, Charfeddine Guellouz, Néji Jalloul ancien Ministre et Lakhdar Tlili.

Originaire de la région de Bekalta dans le gouvernorat de Monastir, Ali Boukhris a décroché son baccalauréat brillamment en 1952 à l’âge de 18 ans. Il a ensuite été admis à l’École Nationale Supérieure des Mines de Paris, où il a obtenu son diplôme supérieur en 1960.

Il a été nommé Directeur général de la compagnie de Phosphate de Gafsa en 1968, avant de devenir son président directeur général après seulement un an, soit en 1969.

Ali Boukhris s’est lancé dans plusieurs projets en Tunisie notamment le redéploiement de la SIAPE (Sfax, 1970), le développement des Industries Chimiques Maghrébines (Gabès) et la création de la Société arabe des engrais phosphatés et azotés (SAEPA, Gabès, 1975), les Engrais de Gabès (1973) et les Engrais chimiques de Gafsa (1981).

Il a passé 15 ans de sa vie au Koweït (de 1991 à 2006), avant de retourner dans sa ville natale.