Les catégories de jeunes de l’Espérance «marginalisées» ? - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 7 Août 2020

Suivez-nous

Aug.
8
2020

.

Les catégories de jeunes de l’Espérance «marginalisées» ?

Mercredi 17 Juin 2020
نسخة للطباعة

Ils sont, au jour qu’il est, quelques dix joueurs  de différentes nationalités qui défendent  les couleurs de l’Espérance ST, dont entre autres, Debchi, Ben Saha, Badrane, Chetti, Ben Guit, Bonsou, Ouatara. Légitime pour une équipe mise devant l’obligation de conforter la place de choix qu’elle occupe en Afrique. Facteur qui a permis au football tunisien de faire acte de présence dans des compétitions de haut niveau.

      

Une mesure appropriée

Le choix mis en route par la Fifa, mesure consistant à impliquer les « Sang et Or » parmi les 16 équipes choisies pour prendre part au tournoi de solidarité pour collecter des fonds afin de venir en aide à la pandémie du Covid-19, est un signe révélateur du rang occupé au jour qu’il est par le football tunisien par le biais de l’équipe de Bab Souika.

Toujours faut-il qu’il ne faut pas marginaliser les  joueurs des catégories de jeunes  par le biais de cette « habitude » consistant à recourir notamment aux recrutements de joueurs algériens. 

Dorénavant ils ne seront pas plus que cinq parmi l’équipe rentrante, mesure mise en route par la FTF pour justement mettre un « frein » à cette mesure qui a porté préjudice au football tunisien.

R.B.A