Avec le même sérieux… - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Feb.
20
2019

ESS – Raja de Casa

Avec le même sérieux…

Vendredi 8 Février 2019
نسخة للطباعة

Vainqueur au match  aller  à Rabat  par deux buts à  zéro, l’Etoile  offre  l’hospitalité  aux  Marocains du Raja  dans le cadre de la seconde  manche  des quarts de finale de la Coupe  arabe des clubs .Il faut  dire  que  les  Marocains,  et compte tenu du résultat  du match de Rabat, se sont  déplacés  à Sousse avec l’espoir, si besoin est, de rattraper  leur  retard  en  jouant  le tout pour le tout.  Est-ce  bien  là  tout l’intérêt et l’enjeu de cette  confrontation ? Nul doute que  l’opposition  entre  les  deux  clubs  sera  rude  voire  difficile .
…la  même  rigueur…
 Auteurs  d’une  excellente  prestation   en Coupe de la CAF  face au CSS,  malgré la défaite, les   Etoilés  auront  assurément  à  cœur  de  faire  oublier à leur public ce  faux-pas. Ayant tiré  les  conclusions  qui s’imposaient, le  staff technique sous la  conduite de R. Lemerre, s’est  employé  durant  ces  cinq derniers  jours  à colmater les  brèches  et corriger les  lacunes persistantes  ici et là. De fait,  la consigne donnée aux  joueurs  porte avant tout  sur la  rapidité  de ces derniers  en phase de transition  aussi bien  offensive  que défensive. L’adversaire, faut-il le souligner,  est  pourvu de qualités  techniques   indéniables  qui  l’autorisent  à  se montrer  menaçants  voire  dangereux. Afin d’éviter  toute  désagréable  surprise, les    défenseurs   étoilés  sont  tenus  de  se montrer   vigilants  d’abord,  et solidaires  ensuite en vue de résister  aux  assauts  adverses. Sur  le plan offensif, la  bande à  Lemerre  crée  certainement  le jeu  et partant  elle s’offre maintes  occasions de scorer mais  elle pâtit en revanche  par  une  certaine  inefficacité  offensive. Le  jeune  algérien  Laâribi  doit  à la fois  savoir patienter  et se montrer  plus  incisif devant la  cage.
…et le  même état d’esprit
Mais le principal  souci  du coach de l’ESS ce n’est pas  tant  la  tactique avec laquelle  il entend  aborder  les marocains que  le fait  de choisir  son onze  rentrant. C’est dire si une fois de plus  il devra composer  avec  l’effectif en place. En effet,  privé  des  services  du défenseur  Ben Aziza  suspendu  tout comme de son  attaquant Belarbi, Lemerre  doit se montrer  plus  judicieux  dans  le  choix  de  sa formation rentrante. Les  solutions  n’en manquent pas. Jemel en défense  et Darwin en  attaque  peuvent  faire  l’affaire. Mieux  encore,  le coach  étoilé  peut toujours  compter sur  le retour  tant attendu de son pivot  Ben Amor  pour suppléer  Aouadhi  en  baisse de forme. Pour le reste,  le staff  technique  fera   probablement  confiance   à ceux  qui ont  évolué  face  au CSS. Les Hannachi, Msekni, Laâribi et  éventuellement Chikhaoui  à l’avant, Kechrida, Raddaoui et Bediri  à l’arrière  garde. Par  ailleurs, des joueurs  comme Shaka , Haj Hassen, Ben Ouannés  et Methnani  seront  toujours disponibles   pour prêter main forte à  leurs  coéquipiers. 
A  ce stade de  cette  épreuve de la Coupe  Arabe, les  étoilés  ne doivent pas  tergiverser  pour aller  de  l’avant. Ils ont  montré  des qualités  certaines  à même  de les amener à rivaliser  avec  les  adversaires  redoutables. Ce qui  importe  dés lors,  c’est  de ne jamais  douter pour s’ouvrir  les  voies du succès. Pour cela  Lemerre et  les  siens  doivent  se montrer  incisifs et  convaincants. Jusque-là  ils  ont  fait preuve  de réalisme et  de rigueur, il leur appartient  de poursuivre  cet  effort. C’est à ce prix  que l’obstacle marocain  peut être  franchi.

Sadok SLIMANE