Création d’une Société de gestion du pôle de la Manouba - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Sep.
21
2019

Une solution approuvée par le CAREPP

Création d’une Société de gestion du pôle de la Manouba

Samedi 26 Janvier 2019
نسخة للطباعة

La participation de l'Etat à la création d’une Société de gestion du Pôle technologique de la Manouba, a été approuvée par la Commission d'assainissement et de restructuration des entreprises à participation publique (CAREPP), a annoncé mercredi, le ministre des Technologies de la communication et de l'Economie numérique, Anouar Maarouf.

Ce projet qui sera réalisé dans le cadre du Partenariat public-privé vise améliorer les performances du pôle, à y réaliser un projet intégré visant à accroitre ses capacités d’embauche, et à garantir son ouverture sur la région, ses complexes universitaires (12 universités regroupant 25 mille étudiants) et ses zones industrielles (Tébourba, Mornaguia et Ksar Saïd), a encore souligné Maarouf, lors d’une séance de travail tenue au pôle et consacrée à l’examen de l’étude relative à ce projet.

Selon cette étude, les investissements envisagés au niveau du pôle s’élèvent à 300 millions de dinars et devront couvrir la construction d’espaces de production sur 80 mille m2, le réaménagement des espaces de loisirs et de création et de la pépinière, et la diversification de ses activités.

La recherche de partenaires capables de contribuer à la mise en place de cette société de gestion a été lancée. Cette société œuvrera à transformer le pôle technologique de la Manouba en village technologique intelligent en le dotant de l’autonomie administrative et financière nécessaires.

De son côté, le directeur général du Pôle technologique d'El Ghazala, Mohamed Ali Mejri a affirmé que la direction du pôle est engagée à atténuer les difficultés auxquelles font face les entreprises du pôle de la Manouba (35 entreprises), notamment celles relatives à l’eau potable.

Le Technoparc de la Manouba vise à atteindre une taille comparable à celle des autres pays voisins (Maroc et Égypte). Le campus Casanearshore au Maroc couvre 53 hectares et offre 270 000 m2. Le village intelligent égyptien couvre 300 hectares avec une organisation multi-sites.

L’objectif majeur du Technoparc de Manouba consiste à réunir différents opérateurs tunisiens des secteurs de l’EPE et de l’ETI et de leur offrir une large gamme de services intégrés à forte valeur ajoutée. De tels services ne peuvent être économiquement viables que si une taille critique est atteinte dans le même espace (nombre minimum d’entreprises et nombre minimum d’employés).