De la neige, de la grêle et… les Tunisiens grelottent ! - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

May.
23
2019

Froid polaire sur le pays jusqu’à demain

De la neige, de la grêle et… les Tunisiens grelottent !

Vendredi 25 Janvier 2019
نسخة للطباعة

Le Temps - Les changements climatiques sont très fréquents, en Tunisie, en cette période de l’année, communément appelés « Liely essoud » (Les nuits noires), durant lesquelles les traditions veulent qu’on taille les arbres, afin que leur production soit abondante.

Toutefois, cette année a été marquée par une vague de froid très longue, et comme annoncé opar les services météorologiques, elle a commencé depuis mercredi soir, et se poursuivra jusqu’à demain.

La vague de froid se poursuit, aujourd’hui, dans les différentes régions de pays, prévient l'INM. Qui fait état, également, de chutes de neige sur les hauteurs à Jendouba, Beja, le Kef, Siliana et Kasserine. L’épaisseur de la neige atteindra 30 cm localement.

Des pluies parfois orageuses sur la plupart des régions et denses dans d'autres sont prévues, notamment, à Jendouba, Béja, le Kef, Siliana et Bizerte, a indiqué l'Institut.

Ces pluies seront de 30 à 60 mm et pourraient atteindre 80mm, avec des chutes de grêle localisées.

Des vents forts à très forts sont attendus, avec une vitesse maximale de 50 à 70 km/h et de 100 km/h près des côtes et des hauteurs. Des tourbillons de sable sont aussi prévus au sud. La visibilité horizontale se réduit à moins de 500 m, prévient encore l'INM, dans un bulletin spécial.

Les plus importants phénomènes climatiques enregistrés, hier, sont des chutes de grêle à Tabarka du Gouvernorat de Jendouba, avec, aussi de la neige sur les hauteurs de Siliana, notamment Bargou, Bourouis, Kesra, Makthar (4 cm), Aïn Boussâadia (50 cm), ainsi que sur les hauteurs de Kasserine dont Thala où on a enregistré 4 cm, les hauteurs de Jendouba, en particulier à Aïn Draham (3 cm) et Aïn Soltane, en des hauteurs du gouvernorat du Kef, avec 3 cm à Ksour, 2 cm à Sakiâa 2 cm et Dahmani.

Des chutes de grêle très importantes ont eu lieu, hier matin, dans plusieurs villes du gouvernorat de Bizerte.

Les toitures de maisons et commerces ont été recouverts d’une fine couche blanche qui a rendu les chaussées et les routes un peu glissantes.

Face à cette situation accompagnée par le blocage de certaines routes, les différentes directions régionales du ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire au Nord-ouest ont mobilisé tous leurs moyens, avec environ 26 chasse-neiges et plus de 21 autres engins (camions de transport des ouvriers et tractopelles), pour lutter contre la vague de froid.

Ces équipements et autres ressources sont mis à la disposition des commissions régionales de lutte contre les catastrophes naturelles particulièrement dans les gouvernorats de Jendouba, Siliana, Béja et Jendouba, particulièrement concernés par cette vague de froid.

Pour sa part, le ministère a appelé les usagers de la route à faire preuve de vigilance, de respecter les signalisations et les recommandations des agents.

Par ailleurs, la circulation routière a été interrompue, hier, sur plusieurs routes en raison de la chute de grandes quantités de neige sur les hauteurs du nord-ouest, a fait savoir la Direction générale de la garde nationale.

Par ailleurs, la locomotive du train des passagers N°12 reliant Ghardimaou à Tunis a déraillé, hier à 13h47 min, au niveau du point kilométrique 4+800 situé entre les gares de la Manouba et Tunis, sans enregistrer des dégâts humains ou matériaux, a annoncé la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT).

Toutefois, le trafic ferroviaire a repris, normalement, sur les lignes Tunis/Ghardimaou et Tunis/Bizerte, dans les deux directions, selon la société.