De partout… De partout… - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

May.
20
2019

De partout… De partout…

De partout… De partout…

Dimanche 20 Janvier 2019
نسخة للطباعة

Nouvelles nominations dans le transport

Le ministère du Transport a décidé deux nouvelles nominations, vendredi. Ainsi, Fredj Ali a été nommé PDG de la Société nationale des chemins de fer (SNCFT). Il était auparavant directeur général du transport terrestre.
Par ailleurs, Chokri Amiri a été désigné PDG de la société du port d’Enfidha. Il occupait le poste de directeur du port de Sousse.

Congrès national d'Al-Moubadara

Initialement prévu le 9 février 2019, le Congrès national du parti "Al-Moubadara" aura lieu le 23 du même mois, a décidé samedi le bureau politique du parti.
Cette décision intervient à l’issue de la réunion du bureau politique du parti tenue aujourd’hui.
Le bureau politique du parti avait décidé le 22 décembre 2018 la tenue de son congrès national les 9 et 10 février 2019 à Tunis. Le Bureau politique du parti avait également décidé de confier la présidence du Comité d’organisation du Congrès à Nadhir Rebaï et désigné Adel Chaouch, porte-parole du parti.
Le parti " Al-Moubadara " appuie le gouvernement de Youssef Chahed et détient des forte-feuilles ministériels dans son gouvernement.

Accord dans le domaine de l’aviation civile avec le Nigéria

La Tunisie et le Nigeria ont signé vendredi, un accord visant à renforcer la coopération dans le domaine du transport aérien, en particulier, dans les aéroports, la navigation aérienne et la formation.
Cet accord signé, vendredi, lors de la séance de clôture de la réunion bilatérale dans le domaine du transport, présidée par le ministère du transport, Hichem Ben Ahmed et une délégation du ministère du transport nigérian, remplacera l’accord signé le 27 juin 2001 entre les deux pays, précise un communiqué publié sur la page Facebook du ministère du commerce.
Les responsables de deux pays ont convenu, à cette occasion, de développer davantage la coopération bilatérale dans les domaines du transport routier et du transport ferroviaire.

Les soldes d’hiver démarrent le 25 janvier

Les soldes d’hiver pour l’année 2019 démarreront le vendredi 25 janvier 2019, et se poursuivront durant six semaines, conformément à la loi en vigueur, a annoncé le ministère du Commerce.
Dans un communiqué, le ministère a appelé les commerçants, tous secteurs confondus, à adhérer aux soldes pour renforcer davantage la dynamique commerciale.
Il les a exhorté à réunir les conditions de réussite pour la saison des soldes dans le respect des législations en vigueur notamment en ce qui concerne le dépôt des déclarations et le respect des réductions déclarées qui ne doivent pas être inférieures à 20%.

Entrepreneurs et difficultés financières

La réalisation des projets d’aménagement des cités Ouled Chelbi et Frayjia et de la rocade à Ouled Belhédi dans le gouvernorat de Sidi Bouzid connaît un blocage pour des raisons financières rencontrées par les entrepreneurs, apprend la correspondante de l'agence TAP.
Selon Abdelkader Naji, maire de Sidi Bouzid, l’Agence de Réhabilitation et de Rénovation Urbaine (ARRU) a contribué au réaménagement de certains quartiers populaires de la région.
"Cependant des difficultés financières rencontrées par les entrepreneurs ont bloqué la réalisation de deux projets importants", a-t-il ajouté à la correspondante de la TAP.
Le coût du projet d’Ouled Chelbi et El Ferayjia, dont les travaux ont atteint 70%, s’élève à 4,5 Millions de dinars.
Le taux de réalisation de la rocade à Ouled Bel Hédi, d'une valeur de 4,5 millions de dinars, est de 35%.

Partenariat pour la lutte contre la traite des personnes

Un accord visant à renforcer le partenariat en matière de lutte contre la traite des personnes et de prise en charge des victimes a été signé, vendredi, à Tunis, entre le ministère des Affaires Sociales et l'Instance Nationale de lutte contre la traite des Personnes.
Cet accord vise à lutter contre les formes d'exploitation exercées notamment contre les enfants et les femmes, à développer les capacités des inspecteurs du travail et du personnel du centre de protection sociale.
En vertu de cet accord, le ministère s'engage à assurer les services de prise en charge et de soutien psychologique aux victimes de traite, de mettre en place des programmes destinés aux catégories marginalisées et de lutter contre le travail informel.
De son côté, l'instance est appelée à instaurer un programme de formation spécialisé et des sessions de formation destinées aux intervenants sociaux et aux inspecteurs du travail.