La tarification n’est pas définitive pour la Fédération des aviculteurs - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Dec.
10
2019

Fixation des prix des œufs à 900 millimes,

La tarification n’est pas définitive pour la Fédération des aviculteurs

Mardi 15 Janvier 2019
نسخة للطباعة

"Le prix de 900 millimes, pour les quatre œufs, qui vient d’être fixé vendredi, ne constituera pas la tarification définitive", a indiquéle secrétaire général adjoint de la Fédération nationale des aviculteurs (UTAP), Fethi Ben Khelifa.

"Ce prix au détail, n’est que le fruit d’un accord de principe, visant à surmonter la crise des œufs et à garantir le réapprovisionnement du marché, durant le mois de janvier courant", a t-il affirmé, dans une déclaration à l’agence TAP.

Il est à rappeler que le prix de 900 millimes les quatre oeufs, a été fixé, à l’issue d’une séance, tenue vendredi, au ministère de l’Agriculture, de la pêche et des ressources hydrauliques, avec les différentes parties intervenantes dans le secteur avicole: Fédération, UTAP et départements de l’Agriculture et du Commerce.

Ben Khelifa a considéré que "ce prix reste temporaire, étant donné qu’il ne couvre pas les coûts de la production. Une nouvelle séance sera organisée, avant la fin de ce mois, afin de fixer les marges bénéficiaires pour chaque intervenant dans le secteur, et partant le coût définitif de production".

Le responsable a fait savoir, en outre, que la production actuelle (150 millions d’œufs par mois) permet de satisfaire largement les besoins du marché, estimés à 140 millions d’œufs, mensuellement.

Depuis le début du mois de décembre 2018, une pénurie a été enregistrée en matière d’œufs, en raison de la crise survenue entre les différentes parties, sur la fixation du prix de vente.