Bruits et chuchotements - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Jun.
17
2019

Bruits et chuchotements

Bruits et chuchotements

Samedi 12 Janvier 2019
نسخة للطباعة

Festival International de Carthage 2019: le 15 janvier dernier délai pour postuler
L’Etablissement national pour la promotion des festivals et manifestations culturelles et artistiques rappelle que le 15 janvier 2019 sera le dernier délai pour postuler à la 54ème édition du Festival International de Carthage (FIC).
L'Etablissement relevant du ministère des Affaires culturelles avait annoncé le 29 octobre 2018 l'ouverture des candidatures pour l'édition 2019 du FIC, une manifestation artistique annuelle ouverte aux artistes, producteurs, imprésarios et agents accrédités, tunisiens et étrangers.
Selon un nouveau communiqué publié mercredi, l’Etablissement qui gère le FIC souligne que chaque projet artistique proposé doit être présenté conformément aux critères de l’originalité et du sérieux avec une présentation de sa conception artistique et culturelle. Il doit être obligatoirement accompagné de la liste nominative des participants, des textes littéraires et poétiques avec les noms de leurs auteurs et compositeurs.
" Les pièces à fournir concernent les sociétés de production et de distribution des oeuvres musicales et de danse ainsi que les personnes physiques et morales exerçant la fonction d'impresario ", précise la même source.
Les dossiers de candidature doivent être envoyés à l’adresse postale: Etablissement national pour la promotion des festivals et des manifestations culturelles et artistiques, cité de la Culture, Avenue Mohamed V, 1002, Tunis.
Les artistes et professionnels concernés peuvent aussi déposer leurs candidatures, directement, au bureau d’ordre de l’Etablissement, à la même adresse.
Pour toute information complémentaire, une adresse e-mail (comit.culturel@yahoo.fr) est également mentionnée par les organisateurs. Toutes les pièces à fournir sont disponibles dans les trois langues sur la page facebook réservée au Festival International de Carthage.
Le FIC se tient habituellement durant la saison estivale sur la scène de l’amphithéâtre romain de Carthage, dans la banlieue nord de Tunis.

Journée de Tozeur le 12 janvier
Tozeur, ville des lumières, des oasis verdoyantes qui s’étendent à perte de vue, des sites désertiques pittoresques et des dunes sahariennes limitrophes du grand Erg oriental, de la Médina à l’architecture vernaculaire inédite avec ses briques réfractaires qui fondent sa singularité. Tozeur c’est aussi la région des eaux avec son plan directeur ancestral conçu avec le génie de son fils prodige Ibn Chabbat, homme de lettres et de sciences dont l’apport lui a valu une notoriété exceptionnelle. Une région aux potentiels culturel, économique et social très fort qui font d’elle une destination touristique et de tournages cinématographiques à grande valeur ajoutée. C’est sur son sol que les plus grands films contemporains ont été réalisés, du " Patient anglais " à la Saga internationale de Star Wars.
Et c’est pour célébrer son riche patrimoine millénaire et ses traditions ancestrales que cette région présentera samedi 12 janvier 2019 dans tous les espaces de la Cité de la culture et dans le cadre du programme des "Journées des Régions : Les Cités des Arts à la Cités de la Culture", ses trésors patrimoniaux matériels et immatériels ainsi que les créations de ses jeunes dans tous les domaines des arts.
A cette occasion, Tozeur présente un programme varié et très dense avec des spectacles de danse populaire, de chants soufis proposés pat la Troupe du Djerid, la Troupe Ihzamiya de Nafta, la Troupe Tabbal de Degache, la Troupe Zgairi de Hezoua, la Troupe Tabbal Tozeur, la Troupe de Sidi Bou Ali de Nefta, la Troupe Chems Jerid, la Troupe El Banga et Zgairi de Nefta.
La Journée de Tozeur à la Cité de la culture comprend par ailleurs des expositions et des ateliers, notamment l'exposition d’art plastique, des ateliers de création plastique et d’artisanat notamment de jeunes issus de la région, une exposition documentaire sur les publications et les personnalités célèbres de la région, une exposition des monuments et des sites archéologiques de la Medina.
Cette journée où Tozeur sera au coeur de la Cité propose par ailleurs une exposition spéciale du " Musée du Palmier " à travers laquelle le public découvrira les vertus médicinales des produits extraits des dattes et les plats traditionnels de la région. Une autre exposition de photographies sur l’histoire du Musée des civilisations arabes et berbères, Ibn Khaldoun à Nefta sera proposée à cette occasion parallèlement à celle qui sera consacrée à Tozeur comme destination touristique à Tozeur...
A partir de 16h00, place au théâtre avec la pièce " Chouf " de l’Association théâtrale du Djerid suivie d’une soirée de poésie avec la participation de plusieurs poètes de la région. A partir de 18h00, le public de la Cité aura l’occasion d’assister à deux spectacles de chorégraphie, le premier présenté par un groupe de jeunes de Tozeur et le second par la Troupe El Hamla de Tozeur.

«Ciné 350» ouverte au public à partir du 19 janvier
Le pôle cinéma à la Cité de la Culture sera doté d’une nouvelle salle baptisée "Ciné 350", pour la projection des nouveaux films tunisiens et étrangers, qui sera inaugurée le 18 janvier 2019 (18h).
Le pôle cinéma chapoté par le Centre national du cinéma et de l’image (CNCI) annonce que la cérémonie d'inauguration sera marquée par une projection presse, en présence des professionnels du cinéma, du film "Fatwa" de Mahmoud Ben Mahmoud. Ce long-métrage fiction de 102mn produit en 2018 est le Lauréat du Tanit d'Or des Journées cinématographiques de Carthage 2018 (JCC).
Le film " Porto Farina " du réalisateur Ibrahim Letaief entamera le lendemain, 19 janvier, le cycle des projections pour le grand public. Cette comédie dramatique sortira le jour même dans les salles tunisiennes.
La nouvelle salle est d'une capacité d’accueil de 350 spectateurs sachant que le tarif d'entrée pour le grand public est fixé à 5 et à 7 dinars. Les projections auront lieu du lundi au dimanche à raison de deux séances quotidiennes dont la première commence à 18h30 et la seconde à 20h45. Pour le week-end, une séance supplémentaire est prévue, chaque dimanche à 11h du matin, pour la projection des films pour enfants.
Ce nouveau né du cinéma de la Cité vient s’ajouter aux autres salles commerciales réparties dans les différentes régions de la Capitale. Il vise à offrir plus de visibilité aux nouvelles productions tunisiennes et à permettre au public de voir les dernières nouveautés du 7ème art mondial.
Pour rappel, la Cinémathèque tunisienne, institution de numérisation et d’archivage des films tunisiens rattachée au CNCI, propose des cycles de projections quasi quotidiennes à thème d’anciens films tunisiens et les grands classiques du cinéma mondial.