Les «Sang et Or» ne seront pas en terre inconnue - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Mar.
20
2019

Phase des poules..A Conakry (17H) Horoya AC - EST

Les «Sang et Or» ne seront pas en terre inconnue

Vendredi 11 Janvier 2019
نسخة للطباعة

Plus de cinq heures de vol pour la délégation de l’Espérance ST qui a mis le cap, mercredi après-midi, sur Conakry. Juste le temps pour les joueurs qui, sitôt arrivés à destination, ont gagné l’hôtel, de dîner pour ensuite gagner leurs chambres pour un repos compensateur.
Eviter le scenario de 2017
Cela étant, les « Sang et Or » ont dû se contenter d’une seule séance d’entraînement, hier, à l’heure du coup d’envoi de la rencontre. Un horaire qui coïncide avec une température à laquelle les joueurs sont acculés, à leur corps défendant, de s’acclimater outre le haut taux d’humidité qui prévaut dans la capitale guinéenne.
Toujours est-il que les « Sang et Or » ou la plupart d’entre eux savent à quoi s’en tenir car n’étant pas en terre inconnu. Il s’agit, en effet, du troisième passage  du champion d’Afrique à Conakry. Une première fois en 1992 et une seconde fois en 2017 : 3 à 1  au match aller à Radès et 1 à 2 au match retour sur cette même pelouse du 28 septembre. Le but réalisé par Mbarki ayant sauvé la mise.
Badri et Châalali ,d’entrée en jeu
Un scenario  que l’équipe de Bab Souika est acculée à éviter. L’Espérance ST a gagné la capitale guinéenne avec un groupe de 22 joueurs mais sans Saad Bguir resté à Tunis pour cause de blessure. Des joueurs avec un moral au top après leur victoire dans le derby et avec en poche un titre de champion d’Afrique fraîchement conquis.
Côté équipe rentrante, il ne faut pas s’attendre à de grands changements parmi un groupe de joueurs qui a continué à s’imposer partout où il est passé.  L’Espérance ST abordera le match pour le gagner certes mais à défaut retourner à Tunis avec une parité. Pas de changement en vue, Badri retrouvera le couloir droit tout comme tout comme Dhaouadi dans l’axe de la défense et Chaalali aux côtés de Kom et Coulibaly. La nouvelle recrue Taïeb Meziani ferait son apparition en cours de jeu.
La direction du match a été confiée à un trio d’arbitres éthiopiens composé de Bamlak Tessema qui sera assisté de Kindie Mussie et Tigle Belachew.
Formation probable
Jéridi-S. Derbali-Ben Mohamed-Chemmam-Dhaouadi – Coulibaly – Kom – Chaalali – Badri – Blaïli – Khénissi

Rafik BEN ARFA