Victoire impérative - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 18 Janvier 2019

Suivez-nous

Jan.
19
2019

A Sousse (20H) CA-CS Constantine

Victoire impérative

Vendredi 11 Janvier 2019
نسخة للطباعة

Le CA entamera aujourd’hui son aventure en phase de poules de la ligue des champions. Une aventure que les clubistes revivront après une absence qui a duré un peu plus de vingt ans. Les coéquipiers de Ifa auront comme adversaire le doyen des clubs algériens, à savoir le CS Constantine. C’est le champion d’Algérie en titre. Un club à prendre au sérieux malgré sa septième place au classement actuel  du championnat algérien 
Sans Ayadi ni Haddded
Les Clubistes retrouveront la ligue des champions après avoir perdu le derby de la capitale. Une défaite qui ne doit pas entamer la confiance des « Rouge et Blanc » qui sont revenus de loin après un début de saison catastrophique. Ils ont bien réagi depuis le retour de Chiheb Ellili et auraient pu aspirer à mieux au cours de la dernière sortie sans ces fautes de placements et sans une certaine naïveté qui les a privés d’au moins un partage des points. Quoi qu’il en soit, cette défaite fait désormais du passé et il faut se concentrer sur le match d’aujourd’hui. Les clubistes savent qu’il est impératif pour eux de s’imposer avant les deux prochaines sorties face à Al Ismaily d’Egypte et le TP Mazembe. Deux matches que les clubistes disputeront loin de leurs bases…
En ce qui concerne le match d’aujourd’hui, le technicien clubiste aura à se passer des services de deux joueurs qui sont importants dans le dispositif clubiste. Il s’agit de Ghazi Ayèdi et Mannoubi Hadded. Chiheb Ellili récupérera toutefois Fakhreddine Jazirir et l’attaquant Derrick Sasrakou. Deux renforts de taille dans deux compartiments et c’est surtout ladéfense qui en a besoin surtout après les bévues du derby qui ont coûté cher aux clubistes. Avec Jaziri, les choses devraient aller mieux pour les « rouge et Blanc ». En ce qui concerne Sasrakou, tout dépendra des choix de son entraîneur qui, à vrai dire, n’a pas un pas d’autres alternatives que celle d’utiliser un joueur qui manque de rythme et qui revient de blessure. Pour ce quiest du reste de la formation, nous devrions retrouver les mêmes, à savoir Charfi dans les bois, Belkhither et Abdi entant que latéraux et Ifa aux côtés de Jaziri. Pour le milieu de terrain, on retrouvera Khalil, Mcharek et Ben Yahia sans oublier Darragi qui revient après avoir manqué aux siens lors du derby. Pour ce qui est de la ligne d’attaque, elle sera renforcée par le retour de Sasraku et le buteur Chammakhi qui aura à confirmer sa bonne période et les six buts marqué en championnat.
L’apport du public
Le Club Africain comptera énormément sur l’apport des quelques 6500 supporters qui seront présent à Sousse pour encourager leur équipe. Il s’agit certainement d’un nombre insignifiant comparé à celui qu’on aurait pu avoir à Sousse. Quoi qu’il en soit, ils donneront certainement de la voix pour encourager leurs joueurs qui ne doivent pas se sentir dépaysés même s’ils évoluent loin de Radès.
Un adversaire à prendre au sérieux
L’adversaire du Club Africain est le doyen des clubs algériens. Même s’il manque d’expérience sur le plan continental, les « Rouge et Blanc » doivent le respecter. C’est la première participation des algériens à la phase de poules, mais il faut surtout se méfier d’une formation qui est aussi motivée que les clubistes et qui veut à tout prendre réussir sa première apparition à cette étape de la ligue des champions. Champion sortant, On rappellera que le CS Constantine occupe une bien modeste 7ème place au classement général après seize journées disputées. Il s’est imposé à cinq reprises et a partagé les points en autant de rencontres et perdu six matches. Des statistiques peu probantes pour un club qui s’apprête à prendre part à la phase de poules de ligue des champions. Ce n’est pas pour autant une raison pour le sous-estimer car on sait qu’une compétition continentale est un autre contexte et la motivation se fait automatiquement permettant aux outsiders de réaliser de bonnes performances…
Formation probable
:Charfi, Abdi, Jaziri, Iffa, Khalil, Mcharek, Ben Yahia, Darragi, Darragi, Chammakhi, Sasraku.

Mourad AYARI