Green Buffaloes- CSS à Lusaka (14HT): Rien n’est gagné d’avance ! - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Dec.
11
2019

CSS

Green Buffaloes- CSS à Lusaka (14HT): Rien n’est gagné d’avance !

Dimanche 23 Décembre 2018
نسخة للطباعة
Green Buffaloes- CSS  à Lusaka (14HT): Rien n’est gagné d’avance !

Le CSS sait pertinemment à quoi s’en tenir dès qu’il aura foulé cet après-midi 14HT sonnante la pelouse du stade Nkolomo pour y affronter le Green Buffaloes en match retour comptant pour les 16èmes de finale retour de la coupe de la CAF. 

 

Un adversaire qui ne manque pas d’arguments

En effet, et en dépit de la substantielle avance qu’il a prise une semaine plus tôt au Mhiri, sa victoire  par (4-1) pourrait être insuffisante pour passer, sans ombrage, au prochain tour de l’épreuve. 

Pour plusieurs considérations à la fois. La première a trait à la valeur de  son tenace adversaire zambien qui a fait montre, à l’aller, des qualités physiques et techniques indéniables  et ce en dépit de la lourde défaite qu’il a concédée en grande partie sur des balles arrêtées (3 buts sur quatre, dont deux encaissés en fin de match). D’autre part il y a lieu de prendre en considération le but qu’il a encaissé à l’aller, qui comptera double au moment du décompte final. 

 

Un dispositif tactique équilibré

Autre facteur à prendre en compte par l’ensemble « Noir et Blanc » s’agissant des aléas propres à un match se déroulant dans les confins du continent. Pour toutes ces raisons réunies, il est tenu de négocier la seconde manche avec toute la concentration requise tout en faisant  bloc uni pour pouvoir à la fois contenir, avec la réussite escomptée, les velléités de son adversaire et le surprendre sur des attaques rapides et bien placées en mettant, pour ce faire, à profit les espaces que le Green Buffaloes, porté par son élan offensif dans le but de refaire son retard, viendrait à laisser béants dans ses zones. 

C’est que la formation sfaxienne ne devrait pas se soucier uniquement  de préserver l’avance prise à l’aller mais aussi de tenter avec conviction ses chances en attaque. 

Un but inscrit chez l’adversaire est de nature en effet à lui faciliter énormément la tâche et lui ouvrirait largement les portes de la qualification.  

 Zouaghi, sur le flanc gauche de la défense

S’il y a un compartiment qui donne entière satisfaction c’est bien celui de la défense. Stabilisée depuis le coup d’envoi de la saison, la composition de l’arrière garde sfaxienne sera toutefois partiellement remaniée cet après-midi avec l’incorporation de Zouaghi au poste de latéral gauche en remplacement de Mohamed Ali Jouini, victime d’une fracture du pied contractée lors du match aller contre le Green Buffaloes.

 

Hamdouni à la place de Harzi

L’entrejeu fera lui aussi l’objet d’un changement, forcé lui aussi car dû à la blessure contractée au cours du même match par Aymen Harzi. Ce dernier serait en toute probabilité suppléé par Jassem Hamdouni, lequel s’étant totalement rétabli d’une blessure musculaire est redevenu bon pour le service. 

Hamdouni se verrait confier le couloir droit tandis que  Marzouki sera placé sur le couloir opposé. Ce duo devrait évoluer dans le dos de l’attaquant en pointe, poste pour lequel  Munucho et Chaouat seront en ballottage ;

 

Formation probable :

Dahmen, Mathlouthi, Zouaghi, Amamou, Hnid, Jlassi, Karoui, Hubert, Hamdouni, Marzouki, Manucho (ou Chaouat).

Ameur KERKENNI

Mots-clés: 

Articles liés