Mohamed Salah préserve le leadership de Liverpool: Klopp: «Il faudra probablement 105 pointspour être champion» - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Dec.
8
2019

Mohamed Salah

Mohamed Salah préserve le leadership de Liverpool: Klopp: «Il faudra probablement 105 pointspour être champion»

Dimanche 23 Décembre 2018
نسخة للطباعة
Mohamed Salah préserve le leadership de Liverpool: Klopp: «Il faudra probablement 105 pointspour être champion»

Vainqueur de Wolverhampton, Liverpool est toujours leader de Premier League. L'entraîneur des Reds est conscient que le faux pas est interdit.

Liverpool s'est imposé en ouverture de la 18ème journée de Premier League vendredi soir contre Wolverhampton et entame à merveille le fatidique virage de la période de Noël en Angleterre. Les Reds sont toujours leaders du championnat anglais mais la bataille est rude au sommet du classement avec Manchester City notamment, mais Tottenham et Chelsea n'ont pas encore rendu les armes.

Après la rencontre face à Wolverhampton, Jürgen Klopp a fait un point comptable sur la course au titre au micro de Sky Sports : "Vous aurez probablement besoin de 105 pour être champion à la fin de la saison, vous ne savez pas Je ne sais pas ce dont une équipe aura besoin. Je viens de dire que c'est différent, parce que tout le monde me pose des questions sur la situation".

Klopp pas inquiet pour Keita 

"Quelqu'un a dit ces quatre dernières fois que l'équipe qui était en tête du classement à Noël avait remporté le championnat, mais était-ce une course aussi serrée ? Si toutes les autres équipes gagnent demain, alors je pense que trois ou quatre équipes ont plus de 40 points, ce qui est vraiment exceptionnel", a ajouté l'ancien entraîneur du Borussia Dortmund.

En réalité, Jürgen Klopp ne veut pas se projeter aussi loin dans la saison et ne se fixe pas une barre de points à atteindre : "Si vous voulez faire le titre "Klopp dit que vous avez besoin de 105 points pour devenir champion", alors faites-le, mais nous n'y pensons pas. Je n’avais pas réfléchi avant et je n’y pensais pas après. J'essaie juste de répondre poliment !".

L'entraîneur des Reds a commenté la blessure de Naby Keita : "Il y avait un penalty, car il avait une bonne coupure au pied ! Tout le monde dit" oh, c’était une simulation", mais vous ne recevez pas de coupure si vous simulez. C'était une chose et il en avait une autre sur les côtes. Ça devrait aller. Ce sont deux choses douloureuses mais qui ne devraient pas être un gros problème".