Du côté du prétoire - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Nov.
21
2019

Du côté du prétoire

Du côté du prétoire

Dimanche 23 Décembre 2018
نسخة للطباعة
Au palais de justice : Jeudi chaud et colère des avocats
«Chacun sa vérité, est une formule juste car chacun se définit par la vérité vivante qu'il dévoile».
                                                                                                      Jean Paul Sartre
 
Au palais de justice : Jeudi chaud et colère des avocats
Après le sit-in du jeudi 13 décembre, un autre sit-in a été organisé le jeudi dernier, sur le perron du palais de justice à Baba Bnat, toujours en protestation contre la loi de finances, portant atteinte dans son article 34, au secret professionnel.  Il faut dire que dans cet article, il n’est pas fait uniquement allusion aux avocats, mais à toutes les professions libérales telles que celle du médecin ou des experts comptables par exemple. Figurez-vous qu’un médecin trahisse le secret de son client, ou qu’un expert-comptable, révèle les numéros de compte de celui qui l’a chargé de ses affaires.
Un communiqué de l’Ordre national paru vendredi dernier, a fait de la décision du Conseil de suspendre les constitutions des avocats dans toutes les affaires où l’Etat est partie, ainsi que la participation des avocats aux commissions nationales de développement.
 
Tribunal de l’Ariana : les charmes discrets d’une arnaqueuse sur Facebook
C’est une dame jeune qui a trouvé un bon créneau pour mieux plumer ses victimes en les contactant sur Facebook, et leur faire croire à des mirages. Il suffit   qu’elle fixe un rendez-vous avec celui qui tombe dans son panneau et tout le travail est fait. Après une brève rencontre dans un appartement à Ennasr, où elle use de ses charme pour mieux l’appâter, elle lui verse un somnifère bien fort dans son verre, pour qu’elle puisse aisément faire ses poches pour le soulager de son portefeuille et de tout ce qu’elle peut trouver d’intéressant, avant de se volatiliser dans la nature. Sa cavale, n’aura duré que l’espace d’une courte période, puisqu’elle a été interpellée par la police, en vertu d’un avis de recherche et présentée illico au procureur qui l’a inculpée pour escroquerie et placée sous mandat de dépôt.
 
Tribunal de Bizerte : De nouveaux dossiers déférés par l’IVD
Le premier substitut du Procureur de la République et porte-parole du Tribunal de première instance de Bizerte, Walid Achballah, a indiqué jeudi que le tribunal en question a reçu de la part de l’Instance Vérité et Dignité (IVD) deux dossiers dans le cadre de la justice transitionnelle.
Le premier dossier concerne les poursuites et les arrestations effectuées en mai 1987 contre 11 opposants politiques, impliquant 26 personnes dont Zine El Abidine Ben Ali en sa qualité de directeur de la sureté nationale, puis ministre de l’Intérieur et enfin président de la République.
La deuxième affaire est relative aux évènements survenus à Borj Erroumi durant les journées du 14, 15, 16, et 17 janvier 2011 qui ont fait 17 victimes (6 morts et 11 blessés). Dans ce dossier, 10 personnes sont accusées d'avoir commis des agressions. Il s'agit notamment du directeur de la garde présidentielle de l’époque, ainsi que des cadres et des agents rattachés à la direction générale des prisons et de la rééducation. 
" Les deux dossiers seront examinés dès que la chambre judiciaire spécialisée dans la justice transitionnelle près le Tribunal de première instance de Bizerte aura pris en charge les deux dossiers et aura convoqué les personnes impliquées ", a précisé Walid Achballah.
 
Cour des comptes : Le rapport annuel présenté à l’ARP  
Le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur, a reçu,   au palais du Bardo, le premier président de la Cour des comptes, Néjib Guetari, qui lui a remis le 31e rapport annuel de la juridiction et le rapport de clôture du budget de l’Etat de la gestion 2016.
L’Accent a été au cours de cette rencontre sur le rôle de ces rapports dans le contrôle de  l’action du Gouvernement à la lumière des missions de terrain effectuées par la Cour des comptes.
Les missions de contrôle concernent le secteur des services (transport, santé, enseignement) et les domaines économiques (terres agricoles structurées et maîtrise de l’énergie…).
 
Ces nobles figures qui nous quittent
Nous avons appris la disparition
 -Du père de Me Sabeur Ben Ammar, avocat à Tunis.
Le défunt a été inhumé le 19 décembre dernier au cimetière de Souassi
-Du père   de Me Nader Chettaoui, avocat à Gabés
Le défunte a été inhumé le 20 décembre dernier au cimetière de Gabés.
Puisse Dieu le Tout Puissant lui accorder Son Infinie Miséricorde et   l’accueillir en son Eternel Paradis
Ahmed NEMLAGHI