Ligue des champions: CA – Al Hilal Radès (17H).. Faire le plein.. - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Nov.
19
2019

Ligue des champions

Ligue des champions: CA – Al Hilal Radès (17H).. Faire le plein..

Dimanche 16 Décembre 2018
نسخة للطباعة
Ligue des champions: CA – Al Hilal Radès (17H).. Faire le plein..

Le Club Africain aura aujourd’hui la lourde tâche de batterie Al Hilal du Soudan par un score large en prévision d’une deuxième ronde qui s’annonce des plus dures au Soudan. Face à Al Hilal, les protégés de ChihebEllili doivent, avant toute chose, penser à vaincre et par un score large. La manière importe peu. Les clubistes doivent certainement savoir que le voyage au Soudan ne sera pas une sinécure et le chaudron d’Oum Dorman  est réputé difficile…

La phase de poules en point de mire

Les responsable clubistes ainsi que toute la famille élargie du Club Africain veulent atteindre la phase de poules. Une étape qui fait rêver les « Rouge et Blanc » et qui leur manque depuis quelques années déjà. Après avoir passé le1er tour sans trop de difficultés, les Clubistes auront la tâche un peu plus difficile face à une formation qui n’est pas à sa première participation en ligue des champions. Mais au-delà de la qualité de l’adversaire, Chiheb Ellili aura à convaincre ses joueurs qu’ils demeurent capables de battre les meilleurs. Les coéquipiers de Charfi n’auront qu’un seul objectif aujourd’hui, celui d’être un peu plus efficace que d’habitude. C’est primordial, car la concrétisation ne doit pas faire défaut aujourd’hui…

 

Retour des blessés

Deux joueurs sont certains de manquer à l’appelaujour’hui. Il s’agit de Jaziri et Mouchili. Les autres sont bons pour le service. Ou du moins, c’est ce qu’ils espèrent. C’est le cas de Agrebi qui a demandé à son entraîneur de le compter parmi les joueurs valides. C’est ChihebEllili qui l’a confirmé durant le point de presse d’avant-hier. C’est le cas également de Agrebi, Khalil et Iffa. Des joueurs motivés et qui veulent prêter main forte à leurs coéquipiers. Cette attitude ne peut que rassurer toute la famille clubiste et les supporters quant à l’issue du match d’aujourd’hui. Pourvu que la, chance soit au rendez-vous !

 

40 mille spectateurs attendus

Quand on parle de toute la famille clubiste, nous ne pouvons pas passer sous silence le rôle des supporters qui seront nombreux aujourd’hui. On s’attend à plus de quarante mille supporters pour le match d’aujourd’hui. Leur apport sera certainement déterminant et ils seront, comme toujours, derrière leur équipe première. Eux aussi doivent faire preuve de patience et pousser leurs joueurs de la première à la dernière minute du match

Vers la porte de sortie

Malgré la ligue des champions, les responsables clubistes ne sont pas restés les bras croisés. On préparer le mercato d’hiver et on entend renforcer les rangs de l’équipe senior tout en se séparant des joueurs qui n’ont rien donné depuis leur arrivé au club. 

Ceux qui sont certains de ne pas porter le maillot clubiste lors de la deuxième phase sont les suivants :

IssamDkhileli,Mehdi Ouedherfi,Fhiouf, Sasraku, Ben Othmène et Zakaria Laabidi

Formation probable :

Charfi, Salhi,Ifa, Ayachi, Belkhither, Ayèdi, Ben Yahia, Mchareg, Darragi, Khéfifi, Chammakhi

Mourad AYARI

 

 

Al Ahly et Al Nasr Benghazi assurent 

Les 16es de finale aller de la Ligue des champions africaine  ont débuté   vendredi. A domicile, le finaliste de la précédente édition, Al Ahly, a assuré en dominant 2-0 les Ethiopiens de Jimma Aba Jifar grâce à Nasser Maher (7e) puis Marwan Mohsen (37e).

Quart de finaliste de la précédente édition, Horoya est en revanche tombé de haut en chutant 3-0 contre Al Nasr Benghazi dans un match délocalisé en Egypte. Housseine, auteur d’un doublé (26e, 85e), et un CSC de Marius Assoko (65e) ont miné les Guinéens qui auront un sacré challenge pour renverser la vapeur dans 10 jours à domicile au retour.

 

A signaler également la courte victoire à domicile des Algériens du CS Constantine contre les Ougandais du Vipers SC (1-0) grâce à Beldjilali (14e).

 

 

Mots-clés: