CA: Un marathon de rencontres.. A commencer par celle du mardi à Kairouan - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Jul.
16
2019

CA

CA: Un marathon de rencontres.. A commencer par celle du mardi à Kairouan

Dimanche 9 Décembre 2018
نسخة للطباعة
CA: Un marathon de rencontres.. A commencer par celle du mardi à Kairouan

 Le Club Africain sera après-demain à Kairouan pour donner la réplique à la JSK. Un match qui vient au bon moment pour les clubistes appelés à confirmer leurs derniers résultats et pour  remporter leur premier succès en déplacement. Ça sera face à une formation qui ne se porte pas bien et qui tentera de renouer avec la victoire sous la houlette de son nouvel entraîneur Khaled Mouelhi. Autant dire que la mission sera difficile pour les protégés de Chiheb Ellili. Ça sera surtout l’occasion de prouver que le plus dur est passé et que les mauvais résultats enregistrés en début de saison ne sont plus qu’un mauvais souvenir. Notons que les clubistes seront à Kairouan demain lundi après une dernière séance d’entrainement qui se fera à l’annexe d’El Menzah.

 

Jaziri  incertain

L’infirmerie du Club Africain ne désemplit pas. En effet, après les blessures de Agrebi, Khalil, Compaoré, Mathlouthi et Hammami, Sasraku, s’est lui aussi, fait mal lors du dernier match remporté face à l’ARP FC. A tout ce beau monde, il faudrait peut-être ajouter le nom du défenseur Fakhreddine Jaziri qui s’est fait mal à l’entraînement. Une éventualité qui ne peut que contrarier les plans de Chiheb Ellili puisqu’il s’agit du meilleur défenseur du Club Africain du moment. Le technicien clubiste attendra la séance de demain avant d’en savoir plus sur la l’état santé de son joueur. 

 

Une question de souffle

Les clubistes n’ont disputé jusque là que huit rencontres sur dix. Ils comptent deux matches en moins a rattraper face à l’UST et l’ESM, sans oublier le derby reporté à une date ultérieure et le classico qui ne sera pas disputé à la date fixée en un premier temps à cause des engagements du Club Africain en ligue des champions et de l’Etoile en coupe arabe et en ligue des champions également. Quatre matches que les clubistes devront rattraper vers la fin de ce mois et le début de l’année prochaine. Un long en marathon en perspective pour les clubistes qui auront, d’ici là, récupéré quelques joueurs blessés.

 

Argent mon doux souci

Les problèmes financiers sont toujours à l’ordre du jour au Club Africain. Rien que pour ce mois de décembre, les responsables clubistes doivent payer des sommes considérables pour le club de Grozny la somme de 500 mille Euros, el Eulma d’Algérie la somme de 400 mille Euros, sans oublier le sud-africain Rosicky qui exige la somme de 269 mille Euro. Cela fait beaucoup d’argent à trouver avant la fin de cette année. Ce qui est encore plus préoccupant, ce sont les dossiers à venir qui sont nombreux et qui risque de faire encore plus mal au Club Africain. A suivre !

 

Mourad AYARI

 

 

Mots-clés: