CAB-USMo (3-1): Sans la moindre difficulté ! - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 24 Octobre 2020

Suivez-nous

Oct.
26
2020

CAB

CAB-USMo (3-1): Sans la moindre difficulté !

Dimanche 9 Décembre 2018
نسخة للطباعة
CAB-USMo (3-1): Sans la moindre difficulté !

Synopsis

Stade Al Alia

Temps froid et ensoleillé 

Pelouse en assez bon état

Public peu nombreux

Arbitrage : Youssef Sraïri assisté de Walid Hawak et Tarek Jlassi

Buts : Z. Ounelli (12’ et 22’), H. Yaken (48’) pour le CAB – H. Messaâdi (25’) pour l’USM 

Formations 

CAB: K. Thamri – H. Yaken – M. Sahraoui (S. Mejeri)– W. Jebbari – W. Bousnina – A. Cissé – B. Saïdani – H. Darragi – Z. Ounelli– F. Ben Choug (H. Habassi) – B. Wattara. 

USM : C. Jrad – F. Arfaoui - El Kout – A. Zouhir – W. Hichri - Sdiri – R. Kabbou – A. Chtioui - H. Messaïdi – E. Sabbahi – M. Ben Hsine (Silla Alia).

Le CAB n’a pas trouvé beaucoup de difficultés pour s’imposer aux dépens de la lanterne rouge l’USM qui a très vite donné des signes d’incertitude permettant aux bizertins de marquer deux buts en moins d’un quart d’heure pour finalement s’imposer et prendre seuls la tête du classement général au bénéfice du report du derby de la capitale.

Les bizertins ont pris d’assaut la cage du gardien monastirien en se portant en zone adverse avec un pressing haut très vite récompensé par un but de Zied Ounelli (12’). Un but qui a affecté le moral des visiteurs qui ont mis du temps pour retrouver leurs repères pour essayer de parvenir à la cage adverse de Thamri qui s’est illustré à la 20ème minute en repoussant un tir de Kabbou. 

Sur la remise en jeu, Jabbari centre, Fedi Arfaoui rate sa passe de la tête à son gardien, ce dont a profité Zied Ounell pour partir seul et doubler la marque (22’). N’ayant plus rien à perdre, les monastiriens ont remonté le terrain et Manaä Ben Hsine lancé entre Jabbari et Bousnina se fait descendre par ce dernier et c’est le penalty transformé par Hamza Messaâdi (25’). Ce but a donné des ailes aux monastiriens qui ont multiplié leurs tentatives, et Ben Hsine a vu son tir repousser par le gardien bizertin qui devait s’illustrer (32’), une minute après Kabou a vu son tir repoussé par le montant droit des bois bizertins. 

De retour sur le terrain, les bizertins sont repassés en attaque et Habib Yaken sur un tir puissant a réussi à marquer le troisième but de son équipe à la grande joie des supporters présents dans les gradins.

Depuis ce but, les bizertins mis en confiance ont confectionné un football de bonne facture et ont largement dominé les débats avec plusieurs occasions propices ratés par Ounelli, Wattara voire même Darragi par précipitation. 

 

Hichem  

 

 

Mots-clés: