Un amour interdit - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 16 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
17
2018

Compétition officielle (L.M.) "Rafiki" de Wanuri Kahiu (Kenya)

Un amour interdit

Samedi 10 Novembre 2018
نسخة للطباعة

C'est un film kenyan datant de 2018 qui aborde sans tabous le thème de l'homosexualité féminine. "Rafiki", de la réalisatrice Wanuri Kahiu est déjà censuré chez lui. Les JCC, ayant toujours été un espace d'expression libre a donc sélectionné ce long-métrage en compétition officielle.

"Rafiki" (Mon amie) met à nu une réalité que les esprits conservateurs ne veulent point admettre. Une amitié qui aboutit à une idylle amoureuse entre deux adolescentes dans un quartier de Nairobi. C'est une autre histoire d'amour racontée sur écran qui n'est pas acceptée par les familles des deux jeunes filles, ni par leurs voisins de quartier. Elles seront châtiées et sauvagement punies. Mais leur amour demeure malgré leur séparation forcée au nom de la religion. L'église intervient et la purification des corps et des âmes est nécessaire. Cet amour impossible et inacceptable par les puristes a toujours été rejeté officiellement depuis des siècles. La réalisatrice Wanuri Kahiu a su concocter une love story au féminin sur fond musical et chanté. Le romantisme est ainsi exprimé en toute sobriété. La fiction raconte pourtant une réalité qui ferait honte aux gens qui ne voient la vie qu'au premier degré. "Les bonnes kenyanes font de bons enfants", comme le suggère le slogan du film. Mais il est d'autres amours enfouis que les gens ne disent pas, qu'ils vivent et consomment en toute discrétion. Les deux adolescentent bravent les interdits.

                                                            Lotfi BEN KHELIFA