Meeting des cadres éducatifs devant le ministère - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 16 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
17
2018

En prévision de la grève générale dans la fonction publique

Meeting des cadres éducatifs devant le ministère

Samedi 10 Novembre 2018
نسخة للطباعة

Un grand meeting des divers corps du secteur de l’éducation et de l’enseignement, professeurs du secondaire, instituteurs, inspecteurs, conseillers pédagogiques, surveillants et agents administratifs, a été organisé vendredi 9 novembre, devant le siège du ministère de l’éducation.

Le rassemblement entre dans le cadre de la préparation de la grève générale dans la fonction publique le 22 novembre, décidée par l’Union générale tunisienne du travail pour appuyer sa demande de révision des salaires des fonctionnaires de l’Etat et de réajustement de leur pouvoir d’achat compte-tenu de la hausse générale enregistrée par les prix des divers produits.

Prenant la parole, Samir Cheffi, membre du bureau exécutif de l’UGTT, a indiqué que la Centrale syndicale estime que cette demande de réajustement et de révision des salaires des fonctionnaires et agents publics constitue un droit, et non pas une aumône, face à la flambée sauvage des prix dans tous les domaines. Il a signalé que le salaire d’un fonctionnaire tunisien représente le dixième du SMIG, dans certains pays européens, émettant l’espoir que le gouvernement fera preuve de responsabilité et de sérieux lors des négociations et écoutera la voix de l’intérêt général du pays et non les directives venues de l’étranger.

Il a salué la solidarité de la famille éducative, mettant en relief le rôle constructif et le grand patriotisme des fonctionnaires publics à qui, a-t-il dit, revient l’inestimable et historique mérite d’avoir assuré, par esprit de dévouement, la continuité de l’Etat tunisien, au lendemain de la chute de l’ancien régime, le 14 novembre 2011 et du vide général l’ayant accompagné.

Il a fustigé «tous ceux qui, à l’intérieur comme à l’étranger, et pour des motifs inavoués,  cherchent à déprécier le rôle assumé par les agents publics et la fonction publique au service des citoyens et du pays», qualifiant les fonctionnaires de soldats entièrement dévoués à la défense de la patrie et à la souveraineté nationale.

Salah  BEN  HAMADI