Objectif : doubler le nombre des visiteurs en 2019 - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 16 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
17
2018

La Tunisie au salon du tourisme de Londres

Objectif : doubler le nombre des visiteurs en 2019

Samedi 10 Novembre 2018
نسخة للطباعة

La reprise se confirme sur le marché anglais lentement mais sûrement. Les  voyagistes britanniques reprennent le chemin de la Tunisie et voient enfin les réservations reprendre pour cette destination-phare de la Méditerranée. Le flux des touristes anglais est en constante évolution, comme l'attestent les statistiques: Plus de  100 000  Britanniques ont déjà visité la Tunisie.

Cette performance en dit assez sur l'amélioration du flux touristique anglais qui est appelé à se poursuivre, dans les mois et années à venir. Pour booster plus ce marché, une importante délégation de professionnels et d'opérateurs touristiques tunisiens ont pris part au Salon international du tourisme World Travel Market (WTM) du 5 au 7 novembre 2018 à Londres.

Cette grande messe du tourisme constitue une occasion pour les responsables et les professionnels tunisiens du secteur de rencontrer de nombreux décideurs, clients et TO internationaux et de mettre en avant les atouts de la destination Tunisie, très populaire auprès des touristes britanniques.

Wahida Jaïet, Représentante de l’ONTT en Grande Bretagne et en Irlande a indiqué que le bilan est bon et encourageant. En fait, le nombre des visiteurs a dépassé notre objectif qui était de l’ordre de 80.000 pax, or à ce jour plus de 100.000 Britanniques ont déjà visité notre destination. Nous prévoyons  entre 115.000 et 120.000 au 31 décembre 2018. Toutefois, le principal acteur du marché a manifesté très clairement son intérêt pour un retour de la programmation de la Tunisie et ce, dès l’été 2019.

Le booking pour l’hiver s’annonce encourageant à cause de la proximité de la Tunisie, et surtout son rapport qualité-prix. Pour ce qui est des ventes, elles vont bon train, cela est prometteur pour 2019. Nous bénéficions d’une programmation globale hiver et été substantielle qui augure, espérons, une année en mode croissance. Nous avons l’ambition de  doubler nos chiffres en 2019 moyennant deux conditions majeures évidentes : sécurité  et un bon produit. Bien sûr, des moyens sont aussi nécessaires pour booster la demande sur le marché.

2018 a été l’année de la restauration de la confiance auprès des Britanniques et les TO. 2019 s’inscrit dans le même sillage. Il nous faut renouer avec  le plus large public possible, aller plus en force à la prospection des régions, «réconcilier» un plus grand nombre d’opérateurs avec la destination Tunisie. Ce marché a un potentiel énorme  pour preuve: en 2017, 72 millions de Britanniques sont partis à l’étranger dont 46 millions en vacances. Ils ont dépensé 45 Milliards de Livres Sterling.

Nous avons des atouts sans aucun doute et la destination Tunisie est attractive. En dépit du  spectre d’un  probable «No deal Brexit» et du climat d’incertitude chez le consommateur, les vacances demeurent  sacro-saintes pour les Britanniques. Même le Brexit aura un impact limité sur leurs décisions de partir. Quoiqu’il en soit avec une Livre Sterling moins forte par rapport à l’Euro mais très avantageuse par rapport au dinar, La Tunisie ne pourra que bénéficier de son positionnement sud méditerranéen  alors Tirons-en profit !

Imed Mhiri, représentant Général de Tunisair en Grande Bretagne et en Irlande, a souligné à Tourisme.info que «Tunisair exploite une seule route sur le Royaume Uni(RU), la route Tunis-Londres. Cette route se décline en vol quotidien à partir de deux aéroports Heathrow LHR et Gatwick LGW et nous y avons transportés 72.497 passagers en 2017 et 55 878  passagers  jusqu’au 30 septembre 2018 contre 54528 au 30 septembre 2017.Le coefficient de remplissage de la ligne a progressé lui aussi de 2 points pour atteindre 69%. Il se rapproche de la barre des 70%. Pour augmenter les flux de ce marché porteur, nous devrons diversifier notre produit et aller au-devant des touristes moins sensibles aux menaces terroristes, restaurer la confiance en insistant sur le renforcement de la sécurité et faire oublier et les mauvais souvenirs et l’état d’urgence, exploiter les niches, améliorer la qualité du produit, en intégrant les standards internationaux et penser au développement  du tourisme durable».

La Tunisie ambitionne d'attirer plus de 200 mille touristes britanniques par an et la feuille de route élaborée en matière de promotion pour la destination Tunisie consiste à capitaliser sur l'image positive dont bénéficie notre pays sur le marché du Royaume Uni, qui constitue l'un des plus grands pourvoyeurs de touristes dans le monde avec près de 60 millions de voyageurs par an.

Kamel Bouaouina