CSS-SG (1-0): Victoire à la peine mais méritée des Sfaxiens - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Dec.
9
2019

CSS

CSS-SG (1-0): Victoire à la peine mais méritée des Sfaxiens

Dimanche 4 Novembre 2018
نسخة للطباعة
CSS-SG (1-0): Victoire à la peine mais méritée des Sfaxiens

Stade Mhiri de Sfax. Temps couvert à  ensoleillé Pelouse en excellent état. Assistance estimée à 7000 mille spectateurs environ. Arbitrage de Karim Khemiri

Joueurs avertis: Marzouki Jouini, Karoui  (CSS)

Mahjoubi  Gmech  Melliti, Dalhoumi (SG)

But de Ouaslati (65') pour le CSS

Formation des équipes:

CSS: Dahmen, Methlouthi, Jouini, Hnid, Amamou, Karoui, Kouakou, Jlassi (Ouaslati),   Hamdouni (Herzi) Chaouat, Marzouki (Manuchu)

SG: Helal,  Gharsallaoui, Zahou, Gmach (Abdessalem), Charfeddine, Maoouani (Dalhoumi), Samuel, Aymen, Ortoma, Lamjed Ameur (Melliti), Jaziri

Sur sa lancée le Club Sfaxien a réussi à épingler une sixième victoire d'affilée à son tableau de chasse ce qui lui a vlau de conforter sa place en tête du classement général. Mias il faudrait cependant souligner que ce nouveau succès fut très difficile à obtenir contre un coriace Stade Gabésien qui s'est défendu tous bec et ongles dehors pour revenir  avec un résultat de positif. Et, il a fallu aux locaux d'un splendide tir de Habib Ouaslati sur coup franc direct des 30 mètres pour avoir raison d'une "stayda' bien disposée sur le terrain.

Pour revenir à la rencontre notons que la première mi-temps a été entamée en trombe par le CSS qui a réussi durant dix bonnes minutes à bousculer son vis et vis et l'acculer dans ses retranchements. Les essais des locaux ont dû cependant avorter presque tous à l'approche des bois adverses .l'on n'a enregistré en effet qu'une seule occasion sérieuse s'étant produite à la 12' qui vit Chaouat reprendre à côté une ouverture distillée de la droite par Hamdouni. La "stayda" tout en subissant le jeu tenta de répliquer par des contres axés sur Saifallah Jaziri, le seul homme en pointe de l'attaque. Mais la défense sfaxsienne bien vigilante ne laissa rien passer à tel enseigne que le gardien Dahmen n'a pas eu à intervenir ou presque durant toute la première mi-temps.

 

Domination stérile des Sfaxiens

La domination sfaxienne dura quinze bonnes minutes. Passé ce premier quart d'heure, le jeu se concentra le plus souvent au milieu du terrain.  Les clubistes sfaxiens purent reprendre de nouveau le contrôle du match, mais et en dépit de leur ascendant, ils ne parvinrent pas à trouver la voie des filets, buttant à chaque fois contre le bloc défensif hermétique adverse. Toutefois, les "Noir et Blanc" aurait pu  rejoindre les vestiaires à la mi-temps avec un but d'avance au moins sans les ratages tour à tour de Jlassi (36'), Kouakou  (38') et Marzouki (41')  dont les tirs passèrent, à chaque fois, à côté de la cage, bien gardée par Hlali

 

Coaching réussi de Krol

Après la reprise Krol procéda au changement de Hamdouni par Herzi et de Jlassi par Ouaslati. Ce double remaniement donna plus de percussion à l'animation offensive des Sfaxiens. Le SG dépassé par le rythme que lui imposa son adversaire  concédé plusieurs coup francs sur l'un d'eux Ouaslati fraîchement débarqué trompa le gardien gabésien  d'un tir des 30 mètres remarquable de force et de précision. Le score alla s'arrêter là malgrè les tentatives du SG en fin de match de revenir à la marque.

Ameur KERKENNI

Mots-clés: