Le premier salon de Franchise pour la région MENA, prévu en Tunisie fin novembre 2019 - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 16 Décembre 2018

Suivez-nous

Dec.
16
2018

« Mena Women Franchise »

Le premier salon de Franchise pour la région MENA, prévu en Tunisie fin novembre 2019

Mercredi 10 Octobre 2018
نسخة للطباعة

•             « En Tunisie, il existe plus de 400 marques entre locales et internationales », déclare Rym Bedoui Ayari, membre du bureau exécutif de l'Association Tunisienne de la Franchise. 

 

Lors d'un séminaire tenu, hier, au siège de l’UTICA sur le thème « la franchise, comme solution à la crise économique », Leila Belkhiria Jaber, présidente de la Chambre Nationale des Femmes Chefs d'Entreprises (CNFCE), a confié que la Tunisie abritera le premier salon de Franchise pour la région MENA, en novembre 2019, lequel servira d’un lieu de partage par excellence entre des femmes « franchisées » de la région, échanger le savoir-faire et découvrir de nouveaux marchés.

Des dossiers de nouvelles franchises de grandes enseignes étrangères sont en cours de finalisation

Pour sa part, Rym Bedoui Ayari, membre du bureau exécutif de l'Association Tunisienne de la Franchise, a fait savoir qu'on compte plusieurs enseignes internationales implantées en Tunisie, dont 35% provenant de la France et 25% des USA. Ces franchiseurs représentent plusieurs secteurs d'activités, notamment la distribution, le cosmétique, la restauration... Pour ce qui est de la franchise locale, elle a cité une série d'enseignes couvrant surtout le secteur agroalimentaire, dont notamment Masmoudi, Gourmandise, Plan B, Mliha et El Mazraa, qui compte plus de 1000 points de vente.

Elle a aussi annoncé également que plusieurs dossiers de nouvelles franchises de grandes enseignes étrangères sont actuellement en cours de finalisation, représentant une multitude de secteurs, notamment l'habillement et l'agroalimentaire.

Mme Bedoui Ayari  a  précisé que  la Franchise  dispose d’un cadre législatif clair depuis 2009. Et d’ajouter : « Toutefois, il faut accompagner ce cadre d’un cadre technique. Il y a toute une expertise pour développer la franchise : le savoir-faire, l’accompagnement des franchisés, la séléction des franchisés …. L’entreprise doit acquérir une expertise pour pouvoir l’appliquer correctement. Car, la chose la plus importante, c’est que l’entreprise  ne doit jamais remettre en question sa marque, ne pas faire des ouvertures et des fermetures et ne pas fabriquer un produit de mauvaise qualité. La Franchise peut être à plusieurs niveaux : service, distribution et industriel. On peut estimer qu’en Tunisie, il existe plus de 400 marques entre locales et internationales ». 

Khouloud AMRAOUI