Mardi à Luanda, la demi-finale, aller Primeiro de Agosto-EST.. Khaled Ben Yahie, déja averti: «Nous savons ce qui nous attend» - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 7 Avril 2020

Suivez-nous

Apr.
7
2020

EST

Mardi à Luanda, la demi-finale, aller Primeiro de Agosto-EST.. Khaled Ben Yahie, déja averti: «Nous savons ce qui nous attend»

Dimanche 30 Septembre 2018
نسخة للطباعة
Mardi à Luanda, la demi-finale, aller Primeiro de Agosto-EST.. Khaled Ben Yahie, déja averti: «Nous savons ce qui nous attend»

L’Espérance ST a mis, hier en début de soirée, le cap dur Luanda la capitale de Lunanda où l’attend de pied ferme l’équipe du Primeiro De Agosté. Les « Sang et Or »  sont conscients des difficultés qui les attendent sur la pelouse d’un stade du 11 novembre en mesure d’accueillir près de 40000 supporters.

L’équipe angolaise qui vient d’éliminer un autre «grand» du football africain, le TP. Mazembe, est déterminée à en faire autant contre le représentant du football tunisien. Sauf que ce dernier affiche d’autres prétentions : celles d’aller encore loin dans cette ligue africaine qui lui tourne le dos depuis l’an 2011.

 

Son meilleur parcours en 11 participations

Fondé le 1er août 1977, le Deportivo Primeirio De Agosto est un club omnisport avec l’une des meilleures équipes de football en Angola. A son palmarès avec 12 championnats, 5 coupes et 8 super coupes locales. Outre 11 participations en ligue africaine des clubs champions avec des hauts et des bas :

1997 : 3ème en phase des poules

1999 :  Elimination d’entrée en jeu

2000 :  Elimination en 16èmes de finales

2007 :  Elimination d’entrée en jeu

2008 :  Elimination en 16èmes de finales

2009 : Elimination en huitièmes

2011 : Elimination en quarts de finales

2013, 2014 et 2017 : Eliminations d’entrée en jeu

  Cinq participations en coupe de la Confédération : 1996, 2003, 2009, 2010 et 2011.

 

Grâce au but marqué à Lubumbashi

L’année 2018 restera dans les annales de l’équipe angolaise avec sa présence en demi-finales de la reine des compétitions organisées par la Confédération africaine. Après avoir bouclé la phase des poules à la 2ème place du groupe D grâce aux deux parités réalisées devant l’Etoile SS.

Un classement qui lui a ouvert les portes des demi-finales contre le Tout Puissant Mazembe présidé par un non moins célèbre Moïse Katembi.

Grâce au but de l’égalisation ramené de Lubumbashi après le nul blanc du match aller à Luanda.

 

L’EST : la finale en point de mire

Les «Sang et Or» de Tunis savent à quoi s’en tenir, Khaled Ben Yahia l’a bien précisé au cours de son point de presse d’hier. « Nous avons bien préparé le rendez-vous de Luanda contre une équipe angolaise qui ne nous fera pas de cadeaux.  Une équipe plus que jamais relancée dans la compétition après son dernier exploit devant le TP. Mazembe. Nous savons ce qui nous attend et nos joueurs feront en sorte de ramener un résultat qui nous permettra de négocier le match retour du 23 octobre avec la finale en point de mire ».

Rafik BEN ARFA

 

 

 

 

Mots-clés: