Vers la redynamisation des échanges commerciaux entre les deux pays - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Nov.
14
2019

1ère édition du Forum économique tuniso-libyen

Vers la redynamisation des échanges commerciaux entre les deux pays

Vendredi 28 Septembre 2018
نسخة للطباعة

• La mise en exergue du mécanisme de l’importation du pétrole  brut contre l’exportation des produits tunisiens

 

Les travaux de la première édition du forum économique tuniso-libyen  ont demarré, hier, à  Tunis.  L’événement a été marqué par la présence de plusieurs hommes d’affaires tunisiens et libyens. En effet, les relations entre les deux pays  évoluent au rythme des événements  marquant la Libye et par conséquent ne pouvaient que déteindre sur le paysage des deux pays voisins. Actuellement, la Tunisie est décidé à rétablir la confiance, réactiver les accords commerciaux ainsi qu’accroître et améliorer les échanges et rapports existants avant la révolution. Il est à souligner qu’en raison de la situation sécuritaire et politique instable en Libye, les exportations tunisiennes ont chuté de moitié au bout de sept ans pour s’établir à 400 millions de dollars en 2017. Le moment est opportun pour retrouver le rythme des échanges ainsi que les investissements entre les deux pays.

 Le forum s’étale sur deux jours, ayant  pour objectif de permettre aux chefs d’entreprises tunisiens et libyens de se retrouver et de se concerter. 

 

La réactivation de la haute

commission mixte tuniso-libyenne

Lors de son allocution, le chef du Gouvernement a insisté sur la nécessité de reprendre le rythme soutenu des activités et des échanges bilatéraux. Il a  annoncé, en outre,  une panoplie de mesures dont  l’instauration d’un partenariat stratégique plus global dans le secteur de l’énergie et de l’électricité outre la réactivation des projets stratégiques d’infrastructure ainsi que le développement des zones frontalières à travers la création d’une zone économique de libre-échange à Ben Guerdane.  De même, il a annoncé la mise en exergue du mécanisme de l’importation du pétrole brut contre l’exportation des produits tunisiens vers la Lybie ainsi qu’une possibilité de relancer la ligne aérienne entre les deux pays.

Chahed a ajouté que le gouvernement tunisien va relancer les travaux de la haute commission mixte tuniso-libyenne. Il a indiqué aussi qu’une rencontre sera organisée bientôt avec son homologue libyen Fayez Sarraj.

 

Un chiffre d’affaires

de 3 milliards de dollars entre

la Tunisie et la Lybie avant 2011

D’autre part, Omar Behi, ministre du Commerce  a  tenu à rappeler les relations et les liens séculaires qui ont toujours existé entre les deux pays. Et d’ajouter : « Il ne faut pas oublier qu’avant 2011,  la Lybie était le deuxième partenaire économique pour la Tunisie avec un chiffre d’affaires qui s’éléve à plus de 3 milliards de dollars. Après la révolution, une régession est enregistrée au niveau des échanges commercaix. Depuis presque deux ans, tous les efforts sont déployés pour améliorer le volume d’échanges ».

Le ministre a déclaré aussi qu’au niveau logistique, il faut développer le transport aérien et maritime entre les deux pays afin de boster les échanges commerciaux.

De son côté, Bassem Loukil, Président du TABC, a indiqué que la Libye représente un partenaire stratégique de la Tunisie. Et d’indiquer encore : «  La Libye  a connu  des difficultés énormes depuis 2012 sur le plan politique et sécuritaire, mais les choses sont en train d’évoluer positivement. Nous avons constaté lors d’une visite d’hommes d’affaires tunisiens à Tripoli depuis presque deux mois que la situation s’améliore petit à petit et nous avons remarqué des signaux positifs. Plusieurs hôtels et espaces privés en Libye sont fermés depuis 2011, le secteur privé pourrait  investir  dans ce sens et redynamiser ces espaces ».  

Par ailleurs, il est à souligner qu’en juillet 2018, Tunisia Africa Business Council (TABC) a pris l’initiative d’intensifier les relations économiques avec Tripoli en allant à la rencontre de hauts responsables libyens. Une rencontre qui a permis à plus de 70 chefs d’entreprises tunisiens de se rendre à Tripoli pour y rencontrer leurs homologues libyens, une première depuis 2011.

Le forum est organisé à l’initiative de Tunisia Africa Business Council (TABC),  ayant pour objectif un meilleur rapprochement industriel et économique entre la Tunisie et la Libye.

Khouloud AMRAOUI