Le marché des télécommunications a le vent en poupe - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Nov.
15
2019

Economie & Finance

Le marché des télécommunications a le vent en poupe

Mardi 25 Septembre 2018
نسخة للطباعة

• Un CA  en hausse de 53.7 MD

 

L’Instance Nationale des Télécommunications (INT),  vient de publier les principaux indicateurs du marché de la téléphonie mobile en Tunisie. Le nombre des abonnés se situe à fin juillet à 14 743 483 abonnés en hausse de 1.2%. L’opérateur téléphonique Ooredoo accapare la plus grosse part du marché avec 6 009 954 abonnés talonnée  par Tunisie Telecom (4 477 886 abonnés). Le marché des télécommunications  consolide ainsi sa croissance au terme du 1er trimestre de l’année en cours.  Le secteur a enregistré une hausse de 8,2%  (ORPT, MVNO & FSI) par rapport au premier trimestre de 2017 (soit 53,7 M. TND supplémentaires en un an).

Selon l’Instance Nationale de Télécommunication : « Cette augmentation des revenus est le résultat des augmentations du nombre d’abonnements et du trafic. Une évolution importante des taux de pénétration des deux services data fixe et data mobile pour atteindre leurs niveaux les plus élevés depuis 2016. »

 

Une importante croissance

du CA réalisée par Topnet

et Lycamobile

Tous les acteurs ont enregistré une baisse de leurs chiffres d’affaires à la fin de ce trimestre par rapport au trimestre précédent, à l’exception de Topnet et Lycamobile qui affichent une croissance proportionnellement à leurs chiffres d’affaires respectivement de 35,1% et 15,4%. Par glissement annuel tous les acteurs ont enregistré une croissance positive en terme de CA. L’évolution la plus importante revient à Lycamobile et Topnet.

Le marché du data fixe et mobile dope le marché avec des évolutions respectives de 22.3% et de 22% contre une baisse de 9.4% pour le marché de la téléphonie fixe.

 

Ooredoo, 1er opérateur

en termes d’abonnement

et de part de marché

Le taux de pénétration de la téléphonie mobile au cours des 3 derniers mois (Mai-Juin-Juillet) a atteint  127,5%, soit une évolution mensuelle de 1,7% contre une baisse de  0.5% un mois auparavant.

Les parts de marché de la téléphonie mobile calculées sur la base du nombre d’abonnements par opérateur et sur la base du trafic voix national par opérateur sont ventilées ainsi : L’opérateur Ooredoo s’accapare 40.8% de part de marché suivi part Tunisie Telecom avec un part de 30.4%, Orange et Lycamobile arrivent respectivement  en 3ème et 4ème position avec des parts de marché de 25,9% et de 3%.  Le classement des opérateurs selon le Trafic voix national place Ooredoo en haut du classement avec un part de marché de 43.3% suivi par Tunisie Telecom et Orange.

 

L’abonné Tunisien débourse

5 dinars mensuellement 

pour ses communications

de la téléphonie mobile

Côté consommation et selon la même source, un abonné tunisien dépense en moyenne 5,0 dinars par mois pour ses communications de la téléphonie mobile selon les statistiques du premier trimestre 2018. L’opérateur qui a enregistré le plus important revenu moyen par abonnement de la téléphonie mobile est Tunisie Télécom pour le cinquième trimestre consécutif avec un ARPU (de 6,8 dinars suivi par Orange Tunisie qui avec un ARPU de 4,5 dinars à la fin de ce trimestre est en train de se rapprocher de l’ARPU d’Ooredoo Tunisie (soit 4,4 dinars).

D’une manière générale le marché des télécommunications suit une courbe ascendante.

 

Yosr GUERFEL AKKARI