SG-CA (1-0): Première défaite clubiste - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 11 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
13
2018

SG

SG-CA (1-0): Première défaite clubiste

Dimanche 16 Septembre 2018
نسخة للطباعة
SG-CA (1-0): Première défaite clubiste

Synopsis

Stade de Gabès

Temps chaud

Public peu nombreux 

Pelouse en bon état

Arbitre :HaithemKosaï

Buts :Isaka Abodo(76’)

Avertissements: MannoubiHadded (CA), IssamOudi, AkramSassi

Formations :

SG: Kalai, Carfi, Zahou, Ben Sassi, Oudi, Berhouma, Orkoma, Melliti (Abdesslem), Gharsallaoui (Hammami), Ameur Gmach),I Abodo

CA: Charfi, Belkhither, i Hammami, Jaziri, Abdi, Khalil, Ayedi (Mchareg), Darragi, Chammakhi (Dhaouadi), Sasraku, M Hadded(Laabidi)

Le match entre le Club Africain et le Stade Gabésienne fut pas un modèle du genre sur une pelouse, certes en bon état, mais qui n’est pas propice pour un football technique. Côté clubiste, Riga opta pour la continuité en alignant la même formation qui s’imposa devant l’US Monastir lors de la dernière journée. Pour les locaux, walidChettaoui opéra un seul changement puisque Zahou a pris la place de Mida. L’entame du match fut équilibrée avec toutefois un léger avantage pour les « Rouge et Blanc » qui se sont octroyés une premier occasion… à la 14ème minute. Chammakhi était à la réception de Abdi, mais son tir passa nettement au dessus alors qu’il était en bonne position. Chammakhi tenta, lui aussi sa chance, mais Ali Kalaïs’opposa avec brio. Les clubistes, en s’imposant au milieu de terrain, dominèrent cette première partie du match en comptant également sur les montées fréquentes des latéraux Abdi et Belkhither. Pour les locaux, on se contentait de défendre. Les coéquipiers du keeper Ali Kalaï arrivaient difficilement à se rapprocher de Seif Charfi qui passa une première période des plus tranquilles. En somme, le dernier quart d’heure fut plutôt moyen avec un Stade Gabésien qui défendait et un Club Africain qui manquait toujours la dernière passe. On assista à quelques banderilles clubistes qui n’inquiétèrent pas outre mesure Ali Kalaï. Il est clair que les coéquipiers de Belkhither devaient s’y prendre autrement pour ouvrir le score.

Toujours  les mêmes joueurs

Pour la reprise, les deux techniciens gardèrent les mêmes joueurs. On cafouilla de part et d’autre avec toutefois, comme lors de la première période, un léger avantage pour les cubistes qui arrivaient beaucoup plus facilement à se rapprocher de la cage adverse. Cela incita les deux entraineurs à opérer quelques changements et cette fois-ci, c’est le Stade Gabésien qui fut le plus dangereux par JilaniAbdessalem qui tira à côté (61’). C’est une deuxième occasion âpre celle ratée par Ameurqui se fit contrer au moment de conclure alors qu’il était en bonne position. 

Le match devint plus équilibré avec un Stade Gabésien beaucoupplus entreprenant. Riga ne tarda pas à s’en apercevoir en incorporant Zakaria Labidi à la place de Hadded et Dhaouadi à la place de Chammakhi. De son côté Chettaoui ne resta pas les bras croisés en opérant deux changements et ce sont les locaux qui finirent par trouver la brèche après une longue touche de Zahou et une première déviationde ta tête repoussée par Charfi. Abodo était à la réception et n’eut aucune difficulté pour pousser le cuir dans les filets clubistes (76’).Une ouverture du score en quelque sorte méritée des locaux qui eurent un meilleur rendement lors de cette deuxième mi-temps. Les protégés de Riga tentèrent une réaction sans vraiment inquiéter Ali Kalaï. Darragi tenta sa chance de loin à la 85ème minute sans succès. 

Les minutes défilèrent sans enregistrer le moindre changement. Malgré les cinq minutes de temps additionnel. Le Stade Gabésien a fini par avoir le dernier mot Après un match âprement disputé. On retiendra la piètre prestation de Sasraku qui erra sur le terrain sans rien faire de bon, la volonté du Stade Gabésien et le coaching de son entraineur Walid Chettaoui. Pour Riga, l’apprentissage du championnat et de ses joueurs continue…

 

Mourad AYARI

Compaoré et Khémissi débarquent au Parc A, Tlitli au SG

 

Le Club Africain a enregistré, vendredi, deux arrivées et un départ. La direction du club de Bab Jedid a, tout d’abord, officialisé le recrutement du jeune burkinabé, Bassirou Compaorté. L’attaquant de 20 s’est engagé pour trois saisons. Les Clubistes sont, ensuite, parvenus à recruter l’international olympique, Sanad Khemissi. Le désormais ancien joueur de l’Avenir Sportif de la Marsa s’est engagé jusqu’au 30 juin 2023.

 

 

Côté départ, le CA a laissé filer Ayoub Tlili au Stade Gabésien.

 

 

 

Mots-clés: