Le prix du lait au public se maintient inchangé - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 8 Février 2019

Suivez-nous

Nov.
15
2019

La décision d’importer 10 millions de litres de lait suscite la polémique

Le prix du lait au public se maintient inchangé

Vendredi 14 Septembre 2018
نسخة للطباعة

•             « Nous nous conformons à la décision des décideurs ! En tant que Chambre nationale de l’industrie du lait, on n’a rien à dire ou à négocier », nous déclare Boubaker Mhiri, président de la Chambre nationale de l’industrie du lait. 

•             Le stock  de lait actuellement disponible est de 20 millions de litres

 

Depuis le début de l’année en cours, la filiére du lait connaît  des tiraillements de toute part mêlé de menace d’arrêt de la production  du lait et de sa distribution. Les professionnels  ne cessent de lancer un cri  de détresse  en appelant le gouvernement à agir vite pour sauver un secteur stratégique, notamment en augmentant les prix au public. L’objectif, étant d’éviter tout recours à l’importation. Toutefois et  en dépit de nos potentialités en termes d’approvisionnement et d’industrialisation, le gouvernement  décide d’importer 10 millions de litres de lait.  Une décision prise en concertation avec les professionnels et les différents intervenants, selon le ministre du Commerce.

Dans ce cadre, Boubaker Mhiri, président de la Chambre nationale de l’industrie du lait nous a confié : «  Nous appliquons tous les ordres pris par le gouvernement et le ministère. En tant que Chambre nationale de l’industrie du lait, on n’a rien à dire ou à négocier ».

D’autre part, Omar El Béhi, ministre du Commerce a déclaré en marge de la réunion de la commission nationale de suivi des prix, de la garantie de la périodicité de l’approvisionnement du marché et de la lutte contre la contrebande que l’importation de 10 millions de litres de lait représente 4 ou 5 jours de consommation, soit moins de 2% de la production nationale. Et d’indiquer que l’importation de cette quantité s’inscrit dans le cadre d’assurer l’approvisionnement régulier du marché.

600 millions de litres de lait, déjà entièrement épuisés

Selon l’agence TAP, le ministre a signalé qu’un stock  actuel de lait disponible est de l’ordre de 20 millions de litres et qu’en 2018,  malgré les répercussions de la sécheresse sur la production laitière, nous avons exporté plus de 15 millions de litres afin d’assurer la continuité de l’approvisionnement des marchés extérieurs.

Le ministre a  précisé qu’en Tunisie la production nationale de lait est estimée à plus de 600 millions de litres de lait qui est déja entiérement consommée.  Par ailleurs, Omar El Béhi a indiqué qu’aucune augmentation dans les prix du lait produit en Tunisie ne sera appliquée.  Et d’ajouter : «  La Tunisie a recours à l’exportation pour gérer l’excédent de la production et pour éviter que le surplus ne soit gaspillé, faisant savoir qu’aucun gaspillage n’a eu lieu durant les années 2017 et 2018 ».

 Il est à rappeler que la production de lait a atteint en 2016, environ 1428 millions de litres, dont 856 millions de litres ont été fournis par les centres de collectes. L’approvisionnement du lait a atteint près de  26,9 millions de litres à la fin de 2017.

La Tunisie compte 112 mille éleveurs de bovins et 457 mille vaches laitières, dont 65% sont de race pure. La moyenne annuelle de la production d’une vache est estimée à 5655 litres.

Khouloud AMRAOUI