Le programme MEETAfrica vise l’entrepreneuriat en Afrique - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 14 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
14
2018

Le programme MEETAfrica vise l’entrepreneuriat en Afrique

Le programme MEETAfrica vise l’entrepreneuriat en Afrique

Mercredi 12 Septembre 2018
نسخة للطباعة

L’Europe est un continent attractif pour de nombreux étudiants étrangers au regard de la qualité de l’enseignement supérieur et des ressources disponibles pour la recherche d’excellence. La France et l’Allemagne font partie des premiers pays d’accueil des étudiants africains en Europe. Avec 373 303 étudiants africains en mobilité en 2013, l’Afrique représente environ 10,5 % du total de la mobilité estudiantine mondiale. Conscients du potentiel qu’ils peuvent représenter, les autorités africaines et européennes ont décidé de mettre en place des politiques publiques pour mieux accompagner les jeunes africains. L’accompagnement à la création d’entreprises innovantes, contribuant à la dynamisation des territoires et à la création de richesses et d’emplois qualifiés à long terme, constitue un des axes majeurs.
Dans ce cadre, le programme MEETAfrica touche à sa fin. Ce proframme vise à contribuer à la création d’emplois, de richesse et d’innovation via le transfert du savoir-faire des diasporas africaines diplômées d’Allemagne et de France vers les pays d’origine. A travers, le consortium constitué d’Expertise France, de Campus France, de l’IRD et de la GIZ poursuit les objectifs suivants : Accompagner des projets de création d’entreprises portés par la diaspora africaine formée et résidant en France ou en Allemagne, renforcer les capacités des pays partenaires à accompagner techniquement les projets de création d’entreprise à forte valeur ajoutée et modéliser un dispositif intégré européen d’accompagnement à la création d’entreprise innovante par les diasporas africaines.

40 lauréats du programme MEETAfrica seront réunis aujourd’hui à Tunis
Durant 28 mois, cette action pilote a permis à des jeunes Tunisiens, Algériens, Camerounais, Maliens, Marocains et Sénégalais résidant en Europe, de créer des entreprises innovantes dans leur pays d’origine. 40 des 70 lauréats du programme MEETAfrica seront réunis à Tunis à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 14 septembre pour un ultime événement au cours duquel ils pourront réseauter mais surtout participer à un cycle de formations sur mesure couvrant des sujets clef relatifs à l’étape de lancement de leur activité (accès au financement industrialisation, pitch, etc.).
La matinée du jeudi 13 septembre  verra la clôture officielle du programme en présence notamment du Secrétaire d’État à l’Économie numérique, M. Habib Dababi, de hauts représentants de l’Ambassade de l’Union européenne, d’Algérie, du Cameroun, du Mali, du Maroc, du Sénégal, de France et d’Allemagne, de M. Matthias Giegerich, Directeur résident de la GIZ et de M. Hervé Conan, Directeur général adjoint de l’agence publique française Expertise France.

Khouloud AMRAOUI