D’Ici et d’Ailleurs - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 20 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
21
2018

D’Ici et d’Ailleurs

D’Ici et d’Ailleurs

Mardi 11 Septembre 2018
نسخة للطباعة

ASG : Lotfi Sellimi succède à Hatem Missaoui

Conséquence du début raté de l'AS Gabés qui a essuyé deux défaites lors des deux premières journées du championnat face à l'USBG, en déplacement (1-2) et le CAB, à domicile (0-2) fut la séparation avec l'entraîneur Hatem Missaoui. Dans un communiqué paru avant-hier dimanche, la « zliza a annoncé en effet qu'elle a désigné Lotfi Sellimi au poste de premier entraineur de l'équipe première de football en remplacement de Hatem Missaoui.

SG : Walid Chettaoui sur la sellette

Le départ de l'autre équipe de Gabés, en l’occurrence le Stade Gabésien ne fut pas non plus concluant avec un match nul concédé, dans son fief, devant l’ES Métlaoui, suivi d’une défaite subie en déplacement contre le Stade Tunisien. Avec un seul point au compteur donc et une dixième place au classement général, la situation ne semble pas très reluisante pour les stadistes de Gabés. Une situation qui n'a pas manqué, on le devine bien, de provoquer  le mécontentement des supporters qui sont nombreux à critiquer les choix de l'entraîneur Walid Chattaoui au niveau de la gestion de l'effectif mis à sa disposition. C'est dire donc qu'un nouveau faux- pas lors de la prochaine journée contre le Club Africain risquerait d'aboutir à une précoce séparation entre le SG et son entraîneur, le bouc émissaire tout indiqué dans ce genre de situation.

CSHL :
Le rendement de l’attaque, soucis majeur de Buscher

Certes l'équipe banlieusarde n'a récolté que deux points lors des deux premières journées du championnat, mais à voir les choses de près, le bilan  des protégés du Gérard Buscher n'est pas du tout négatif en regard du caractère difficile de leurs deux premières rencontre de la saison où ils furent opposés au Club Africain au stade de Radés et l'équipe aghlabide au stade Hamda Laouani de Kairouan. Mais, en dépit de cette marche somme toute positive accomplie grâce au bon comportement de la défense qui a réussi à préserver l'inviolabilité  de ses filets, l'entraîneur Gérard Buscher se fait par contre des soucis concernant le rendement de l'attaque  demeurée, jusque là, muette. Pour remédier à l'indigence offensive de son équipe, Buscher pourrait titulariser à la 37me journée contre l'Etoile du Sahel la nouvelle recrue le Beninois Koukpo à la pointe du combat

Ameur KERKENNI