En pensant à l’Espérance ! - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 19 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
20
2018

En amical ESS –EMM (4-1)

En pensant à l’Espérance !

Mardi 11 Septembre 2018
نسخة للطباعة

Après  un match disputé samedi  dernier et  remporté  par  l’ESS  aux dépens de son  voisin d’El-Makarem Mahdia  (4 buts à un, buts inscrits par Chermiti, Boughattas, Zekri et Mareï), et un jour de repos  accordé par le staff technique, l’équipe  sahélienne sous la conduite de son coach Chiheb Ellili a repris  le chemin  des  entrainements  pour  préparer son  prochain rendez-vous  « africain »  face  à son homologue  espérantiste  dans le cadre des quarts de finale de la Ligue des Champions, prévue  ce samedi  15 courant  sur la pelouse du stade olympique de Radés.
En effet, depuis  hier le  rythme des  séances  d’entrainements  a pris de l’intensité. Variant  les  exercices,  et surtout  travaillant  en atelier, Chiheb  Ellili  entend  aborder  cette première  confrontation   dans les  meilleures  conditions de compétitivité. Si sur  le plan technico- tactique, le repositionnement  en phase défensive, et  la  rapidité d’exécution en phase  de transition  retiennent  l’attention du staff technique, le côté  psychologique  n’est pas  en reste. Pour  Chiheb Ellili « pas question de sur-dimensionner cette première partie du classique  EST-ESS  combien même dans  sa version  africaine ».Ajoutant au  passage «  ce qui compte  c’est  d’évoluer   avec ses  certitudes et ses  repères  en jouant  son propre  football ».
Un   grand test  
Depuis qu’il est à la tête du staff  technique de l’ESS, le coach  Chiheb Ellili  s’est  montré  confiant  en  réussissant  la phase des poules en Ligue des Champions, en effectuant un début  encourageant  aussi  bien  en Championnat  local  qu’en compétition  arabe.
C’est  un point positif  à mettre à son crédit. Mais la  prochaine  double confrontation  en Ligue  des Champions  entre  étoilés et  espérantistes, aura  certainement  plus d’importance  tant  l’enjeu est de taille  à  ce stade  aussi avancé en  Ligue des Champions.
Il va   sans dire  également  que le  public étoilé  attend  beaucoup  de cette double confrontation, pour oublier  un tant soit  peu  les  déboires et injustices  subis  par leur  équipe  ces  deux  dernières  saisons, particulièrement  face  à ce même adversaire.
Dés lors  les  fans étoilés  attendent-ils  beaucoup de leur coach  qui doit  se montrer  judicieux  aussi  bien dans le  choix  des hommes que des plans tactiques à mettre  en œuvre  afin d’accéder aux demi-finales  de cette prestigieuse compétition. Cela est  d’autant  plus vrai que  le président Ridha Charfeddine  n’a pas  lésiné  sur les moyens en cassant   sa tirelire  pour renforçer  l’effectif  en place et  revenir  sur le podium.
Arbitrage : un Trio  éthiopien
Pour  officier la  première  manche de la  double confrontation  entre  EST et ESS  en quart de finale  la Ligue  des Champions, les  instances du football africain  ont  désigné  le  trio arbitral  éthiopien  qui  est composé, d’un arbitre  central, Bamlack Tessema Weyesa, d’un premier assistant, Temesgin Samuel Atango, d’un second  assistant, Kindie Mussie. Rappelons que  l’arbitre  central  Tessema  a  arbitré  avant-hier  la  rencontre  Zwaziland – Tunisie  dans le cadre  des éliminatoires de la CAN  Cameroun 2019.

Sadok SLIMANE