Premier festival de la critique cinématographique - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 25 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
25
2018

Cinéma

Premier festival de la critique cinématographique

Mardi 11 Septembre 2018
نسخة للطباعة

L’association guinéenne des critiques du cinéma (AGCC), composé d’activistes culturels, a décidé d’instaurer le festival de la critique cinématographique du pays de Sékou Touré. La première édition est prévue du 10 au 15 octobre dans différents endroits de Conakry. La Tunisie devrait être de la partie.
Créée en 2008 à Conakry, l’AGCC a pour principal objectif de «contribuer au développement du cinéma guinéen dans sa diversité, afin qu’il soit aux rendez-vous des meilleurs en Guinée, en Afrique et dans le reste du monde». De ce fait, et parmi d’autres objectifs, elle a, donc, décidé de créer le festival de la critique cinématographique, car pour elle «un cinéma sans critique est un cinéma d’avance voué à l’échec».
Ce nouveau rendez-vous africain du cinéma offrira aux présents des discussions autour de l’état du cinéma guinéen, des échanges avec des panelistes de différents pays de notre continent, avec pour thèmes : «Cinéma guinéen, défi et perspectives», «Quelle place pour la critique cinématographique ?», «Salle de cinéma, quel avenir ?», et «La photographie et le cinéma».
Au programme également de ce festival, des modules de formations dispensés aux jeunes «afin de mieux connaitre et appréhender le mode du cinéma,», des modules destinés au réalisateurs, journalistes et producteurs et/ou distributeurs comme «Réussir son projet cinématographique» ou encore «Economie du cinéma : comment cela fonctionne».

 

Zouhour HARBAOUI