L’avis de Taoufik Ben Othman (Ex-sélectionneur): «Un match qui tombe à pic, pour remettre les joueurs en confiance» - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 11 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
14
2018

Taoufik Ben Othman

L’avis de Taoufik Ben Othman (Ex-sélectionneur): «Un match qui tombe à pic, pour remettre les joueurs en confiance»

Dimanche 9 Septembre 2018
نسخة للطباعة
L’avis de Taoufik Ben Othman (Ex-sélectionneur): «Un match qui tombe à pic, pour remettre les joueurs en confiance»

 

Après le mondial et toutes ses déconvenues, l’équipe de Tunisie sous la conduite de Faouzi Benzarti sera tout à l’heure devant un nouveau défi. Celui de se qualifier à la tête de son groupe à la CAN 2019 au Cameroun. Une compagne débutée victorieusement face à l’Egypte, que les Aigles de Carthage doivent confirmer ce soir contre le Swaziland. Un adversaire à notre porté, mais dans un match de football, tout reste possible.

Avant le coup d’envoi, nous sommes allés à la rencontre de Taoufik Ben Othman, ancien sélectionneur national, pour nous parler du match de ce soir.

Votre avis sur la liste des convoqués ?

Je pense que ceux qui méritent la sélection y sont. Outre Hamdi Harbaoui qui aurait mérité une nouvelle chance, Ferjani Sassi qui malheureusement passe par une période difficile dans son équipe en Egypte et Youssef Msakni encore convalescent, les plus méritants ont été appelés.

Si Taoufik, comment se présente pour vous, le match de tout à l’heure ?

Cette rencontre qui vient au lendemain de la participation au mondial sera d’un intérêt particulier du fait que les joueurs ont besoin d’une victoire et surtout d’une bonne prestation pour retrouver leurs repères et se remettre en confiance. Je ne doute pas que Faouzi Benzarti a manqué ce chapitre, il a certainement consacré beaucoup de temps pour soigner le moral des joueurs et leur prodiguer ses conseils afin de se débarrasser de la pression.

Que pensez-vous de l’adversaire ?

Sincèrement je n’ai pas une grande idée sur l’équipe du Swaziland, mais à voir son palmarès, son historique et son classement actuel, il ne peut constituer un obstacle pour les joueurs tunisiens qui doivent profiter de la situation pour retrouver leur statut et prouver qu’ils sont parmi les meilleurs d’Afrique.

Qu’est ce qui doit changer dans la manière de jouer de l’EN ?

Vous savez, chaque entraîneur a son approche tactique et sa philosophie du football. Mais connaissant assez bien Faouzi Benzarti, je pense qu’il va demander aux joueurs d’être agressifs, techniquement parlant, en défense et à l’entrejeu, tout en favorisant le jeu sur les couloirs pour ouvrir des brèches dans le dispositif défensif adverse.

Nous avons tous vu que la défensive ne paye pas et qu’il faut oser pour être récompensé. Cela n’échappe pas à Faouzi Benzarti.

De toute les manières, la bataille du milieu du terrain est très importante pour pouvoir imposer sa manière de jouer et de faire courir l’adversaire. La relance sera également importante aussi bien que la rapidité d’exécution afin de ne pas donner à l’adversaire l’occasion de se replacer.

J’estime que cette rencontre tombe à pic pour remettre les joueurs en confiance et une victoire ne fera que du bien à Faouzi Benzarti qui aura l’occasion de donner leur chance à d’autres joueurs parmi les convoqués afin de juger de leur capacité à apporter le plus à l’équipe à l’instar de Issam Jebali dont on dit beaucoup de bien.

M.R