De partout… De partout… - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 21 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
22
2018

De partout

De partout… De partout…

Dimanche 9 Septembre 2018
نسخة للطباعة

Diabolisation des journalistes

Depuis la Révolution, on ne cesse d’accuser les journalistes de tous les maux, allant même, surtout avec le mouvement Ennahdha et autres islamistes, d’être accusés de « presse de la honte ».

Mais, il semble que tous les parties qui se sentent morveux tentent de coller les pires qualificatifs à ces journalistes dont la majorité écrasante est intègre et honnête, et c’est le cas, récemment, avec un blogueur qui a accusé des journalistes d’être à la solde de la Grande Bretagne.

Ce dernier qui vient d’être arrêté, selon les dernières informations parvenues, serait à la solde de… notre cher parti, Nidaa Tounès, et payés grassement par Hafedh Caïd Essebsi, selon les propres aveux du blogueur qui a souligné que l’objectif et de salir les journalistes, tout en faisant campagne contre le président du gouvernement Youssef Chahed.

Comme quoi, en ces temps de toutes les maladresses des politiciens, il ne faut plus croire en personne

 

Appel à la vigilance pour la rentrée scolaire

La Direction générale de la Garde nationale appelle les usagers de la route à faire preuve de vigilance et à respecter les règles de conduite et le code de la route à l’occasion de la rentrée scolaire 2018/2019.

Dans un communiqué rendu public, hier, le département de l’Intérieur indique que le trafic automobile sur plusieurs routes sera dense à partir de mardi 11 septembre, mettant en garde contre l'utilisation des véhicules inadaptés au transport des passagers.

Selon le communiqué, tous les moyens matériels et humains ont été mobilisés pour garantir la sécurité des usagers de la route qui peuvent contacter les numéros 193 pour la Garde nationale, 198 pour la Protection civile et le 71.960.448 du Centre national de renseignements de la Garde nationale, en cas de besoin.

 

Stock régulateur de lait frais

Pour l’année 2018, le gouvernement a fixé le stock régulateur de lait frais pasteurisé à 43,1 millions de litres, sachant que la période de haute lactation s’est étalée sur la période entre le 1er mars au 31 août 2018.

Ce stock est fixé par un décret pris, le 27 aout 2018, par les ministres de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, du Commerce, et publié dans le Journal Officiel de la République tunisienne du 7 septembre 2018.

Le gouvernement a fixé la période au cours de laquelle les centrales laitières bénéficient d’une prime de stockage de lait frais pasteurisé pour les années 2017et 2018. Cette période s’étale du 1 er mars au 31 décembre. Au cours des derniers mois, la Tunisie a connu une crise de disponibilité de lait suite aux revendications des agriculteurs d’augmenter le prix d’achat de lait frais ainsi que la prime dédiée aux centrales de collecte.

 

L'UTICA, 4ème institution préférée des Tunisiens

L’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) occupe la 4ème place dans la catégorie des institutions B et des structures capables de diriger le pays, selon le baromètre politique du mois d’aout 2018, publié par SIGMA Conseils. 

Dans un communique publié, hier, la centrale patronale souligne "qu’elle est la 4ème institution préférée des Tunisiens, derrière l’armée, la police et la société civile, et devant l’UGTT " 

Le résultat du sondage d’opinion révèle un bond de 4 points dans le taux de confiance des tunisiens (63% des sondés) par rapport à l’enquête du mois de juillet et dans laquelle l’UTICA avait fait un bon de 59 points occupant la 4ème place .

Pour la centrale patronale, les résultats de ce sondage "constituent une incitation pour poursuivre le travail et permettre de surmonter les difficultés".

 

Elargissement de la sortie Ouest de Tunis 

L’appel d’offres concernant le projet d‘extension de la sortie Ouest de la ville de Tunis vers le Sud sera annoncé au cours des prochaines semaines, a indiqué le ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’aménagement du territoire Mohamed Salah Arfaoui.

Ce mégaprojet, dont le coût est estimé à environ 180 millions de dinars (MD), vise à élargir la sortie Ouest de la ville de Tunis, afin de permettre la circulation de 4 véhicules dans chaque sens. Le projet comporte la constitution de plusieurs ouvrages techniques et échangeurs, leur extension et leur raccordement aux anciennes intersections routières, ainsi que l’amélioration des entrées vers cette autoroute.

Il a précisé que ce projet permettra plus de fluidité au niveau de cette entrée et assurera la décongestion du trafic routier sur cette route.

 

Jour de repos Ras El Am

Le nouvel an de l’hégire (1er Mouharrem 1440) coïncidera cette année avec le lundi 10 septembre ou le mardi 11 septembre 2018, en fonction de l'observation lunaire.

Les agents de l’Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif bénéficieront d’une seule journée de congé, soit lundi, soit mardi prochains, a indiqué, vendredi, la présidence du gouvernement.

 

Démolition d’un kiosque sur le lit de l’oued Harraga à Bizerte

Un kiosque construit sur le lit de l’oued Harraga à Bizerte-nord, a été démoli, vendredi, en application d'une décision du gouvernorat de la région, suite aux inondations du 24 août 2018.

Il a été procédé, également, au curage des sédiments du cours d’eau, en attendant le lancement, fin septembre, des travaux de la deuxième phase du projet de protection de la ville contre les inondations d’un coût global de 11 millions de dinars.

 

Des pluies diluviennes s’étaient abattues, le 24 août, à Bizerte, atteignant 143 mm en quelques heures. Quarante deux personnes ont été évacuées.

 

 

Mots-clés: