Dans 60% des cas: La survie aux accidents entre les mains du secouriste - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 14 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
16
2018

Accidents

Dans 60% des cas: La survie aux accidents entre les mains du secouriste

Dimanche 9 Septembre 2018
نسخة للطباعة
Dans 60% des cas:  La survie aux accidents entre les mains du secouriste

Dans 60% des cas, la survie à un accident professionnel, domestique, scolaire et de la route est entre les mains du Secoueur, a indiqué hier le secrétaire général du Croissant Rouge tunisien, Mohamed fadhel GHOUIL. 

S’exprimant lors d’un point de presse tenu à Tunis à l’occasion de la journée mondiale des premiers secours célébrée le 2 septembre de chaque année, Ghouil a indiqué que seulement 5 mille tunisiens ont reçu une formation aux premiers secours, ajoutant que ce taux dépasse plus de 90% dans les pays développés.

Selon lui, la Tunisie occupe la première place mondiale au nombre des accidents de la route et de leurs victimes (5 décès par jour selon l’observatoire national de la circulation).

Il a appelé à la nécessité de soutenir le projet du croissant rouge tunisien lancé en 2008 en collaboration avec la mutuelle des accidents scolaires et universitaires visant à former un secoureur par foyer et à créer des sièges du CRT dans chaque délégation.

Gouil a ajouté que le CRT œuvre actuellement à réactiver la commission des premiers secours créée en 2000, soulignant que la Tunisie ne dispose pas d’un programme national sur les premiers secours.

 

L’objectif aujourd’hui, a-t-il dit, est de mettre en place un cadre juridique autour des premiers secours, de créer un centre de formation continue et de diffuser la culture des premiers secours en Tunisie.

 

 

Mots-clés: