La planète reconnaissante ! - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 14 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
15
2018

Le nettoyage à la vapeur a le vent en poupe

La planète reconnaissante !

Samedi 8 Septembre 2018
نسخة للطباعة

Ils sont amis depuis belle lurette et c'est leur complicité, leurs ambitions partagées et leur vision commune qui leur ont permis de voguer de succès en succès. Leur créneau? Le lavage à la vapeur et le respect de l'environnement. Deux jours en arrière, ils raflaient le deuxième Prix de l'entreprenariat social d'Orange. Une distinction de plus qui les motive à aller encore plus loin et à rêver encore plus grand.
Ils s'appellent Mohamed Ali Bennour et Foued El Houki. Ils sont associés depuis quelques années, proposant un service novateur en Tunisie, à savoir le nettoyage à la vapeur. Fort de deux cursus universitaires différents et complémentaires, l'un en sciences économiques et l'autre en Génie énergétique, ce duo s'est lancé en affaires sans trop savoir si la chance leur sourirait et si leur business prospérerait. Mais ils ont osé, ils ont foncé et ils ont eu bien raison. L'aventure n'a certes pas été facile pour les deux amis mais leur persévérance et leur sérieux ont fini par payer. Leur projet s'intitule Smartwash. Il s'agit de la première société de nettoyage écologique et mobile de voiture, salon, tapis et désinfection. Les deux entrepreneurs ont ainsi misé sur une technologie innovante à savoir celle des générateurs de vapeur qui permettent une grande économie d’eau et un réel respect de l’environnement. D’après les statistiques, le lavage d’une voiture engendre le gaspillage de 400 à 600 litres d’eau en plus du rejet, dans la nature, de cette même quantité d’eau mélangée à des produits chimiques. Or, la Tunisie à l’instar d’autres pays d’Afrique, souffre d’un manque croissant en ressources d’eau. C’est en parcourant les salons professionnels et en rencontrant des entrepreneurs en Europe que l’idée d’entreprendre «green» s’est imposée au duo. Selon les pronostics des experts, la planète sera bientôt à cours de ressources énergétiques. L’avenir appartient donc à ceux qui investissent dans des solutions écologiques et qui proposent des alternatives respectueuses de l’environnement. Et cela, les deux jeunes hommes en ont rapidement pris conscience, d’où l’idée de leur projet de technologie respectueuse de la nature, s’adressant aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers.
Le succès étant au rendez-vous, Mohamed Ali et Foued ne se sont pas arrêtés en si bon chemin. Ils ont ainsi constitué un large réseau de «cleaners» à travers tout le territoire afin d'étendre leurs activités et offrir à des jeunes sans emploi l'opportunité d'apprendre un nouveau métier et d'en vivre. Aujourd’hui, le réseau est riche de 96 auto-entrepreneurs indépendants dont au moins 5 jeunes femmes. Tous ont ainsi bénéficié d’un accompagnement pour apprendre le métier et monter leurs propres projets. Une application sera très prochainement disponible pour permettre aux clients potentiels de repérer les «cleaners»  les plus proches et de faire appel à leurs services. Prochain objectif ? L'exportation du savoir-faire des deux entrepreneurs associés au delà des frontières de la Tunisie, le regard rivé principalement sur l'Afrique.

Rym Benarous