• Un derby maghrébin entre l’ES Sétif et le WA Casa • Un classique tunisien entre l’Etoile et l’Espérance - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 18 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
19
2018

Quarts de finales

• Un derby maghrébin entre l’ES Sétif et le WA Casa • Un classique tunisien entre l’Etoile et l’Espérance

Mercredi 5 Septembre 2018
نسخة للطباعة

Le tirage au sort des quarts de finales effectué lundi en fin d’après-midi au Caire a été un tant soit peu clément pour le TP.Mazembe qui ira en Angola croiser le fer avec le Primerio Agosto avant de l’accueillir une semaine plus tard.

Mais plus clément pour Al Ahly du Caire qui aura à faire à Horoya Conakry. Une équipe guinéenne dont il faut, néanmoins, se méfier.

Un tirage au sort marqué par un derby maghrébin entre le WA. Casablanca, le tenant du titre, qui ira rencontrer l’Entente de Sétif pour l’accueillir une semaine plus tard en terre marocaine.

Et le classique le plus intéressant en Tunisie entre l’Etoile SS et l’Espérance ST. Deux équipes qui ont évité les longs déplacements et qui n’auront qu’à parcourir les 120 kilomètres qui séparent Tunis de Sousse.

Les quarts de finales ont été fixés comme suit :

l’aller entre les 14, 15 et 16 septembre, le retour entre les 21 et 23 du même mois.

 

Une équipe tunisienne

en demi - finale

Place ensuite aux demi-finales qui seront marquées par la présence d’une équipe tunisienne. Un tour qui se déroulera les 02 et 23  octobre avec au programme :

*Vainqueur du match Etoile SS – Espérance ST contre vainqueur du match TP. Mazmbe – Primerio Agosto

*Vainqueur du match WA. Casablanca – Entente de Sétif contre vainqueur du match ente Al Ahly et Haroya Conakry.

 

Coupe de la CAF

Pas moins de quatre maghrébines restent en coupe de la Confédération : deux marocaines : le Raja de Casablanca et le Racing de Berkane, une algérienne l’USM. Alger et une égyptienne Al Masri.

Le tirage au sort des quarts de finales effectué le même jour a donné le résultat suivant :

Rayon Sport (Rwanda) – Enyimba ( Nigéria)

Cara Brazzaville (Congo) – Raja Casa (Maroc)

AS. Vita Club (RD. Congo) – RS. Berkane (Maroc)

 

Rafik BEN ARFA    

 

Réactions après le tirage

Adel Ghaith (SG - ESS)

« Eliminer l’Espérance »

 

« Il n'est jamais facile de disputer un derby dans une compétition de la CAF, mais nous sommes néanmoins satisfaits du tirage au sort. Ce sera un match difficile contre l'Espérance, mais au final, tous les matches le sont. L'objectif est sans équivoque pour l'Etoile, éliminer l'Espérance. »

 

Mohamed Youssef (Directeur - Al Ahly)

« Nous sommes prêts »

 

« Nous sommes prêts à affronter n'importe quel adversaire. Horoya est une très bonne équipe mais comme toutes celles qui se retrouvent en quarts de finale. Qui veut gagner le titre sait que chaque étape est difficile. Jouer en premier à la maison ou à l'extérieur n'a pas grande importance. Al Ahly a remporté sept fois la couronne, les deux dernières fois en 2006 et en 2012, un écart de six ans, comme aujourd'hui avec notre dernier succès ! »

 

 

Ibrahima Condo (Directeur adj - Horoya)

« Un bon tirage »

 

« C'est un bon tirage pour nous. Nous n'avions aucune préférence, mais tomber contre Ahly,n'est pas une mauvaise chose. C'est un des plus grands clubs du continent.  C'est comme si on allait jouer contre le Real Madrid ou Barcelone. Nous avons réalisé un exploit en atteignant les quarts de finale, mais nous voulons aller plus loin et disputer la finale, rêve de toute équipe à ce stade de la compétition qui vous impose d'en passer par les ténors. »

 

Frédéric Kitenge (directeur général - TP Mazembe)

« La demi-finale à notre portée »

 

« Nous sommes heureux de jouer contre Primeiro de Agosto. Ce sont nos voisins et nous avons de très bonnes relations avec eux. Les Congolais et les Angolais sont des amis et des frères. Nous sommes sereins, sans appréhension particulière, convaincus qu'une fois encore la demi-finale est à notre portée et la finale dans la foulée. Mazembe est un des favoris de l'épreuve. Notre palmarès depuis une dizaine d'années témoigne de notre compétitivité. En tout cas, comme chaque année, nous ferons tout pour monter, une fois encore, sur la plus haute marche du podium. »