Vendredi, en amical, au Caire,contre Pyramids FC - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 14 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
15
2018

CA

Vendredi, en amical, au Caire,contre Pyramids FC

Mercredi 5 Septembre 2018
نسخة للطباعة

Le  CA  se trouve en Egypte où il prendra part à un stage compétitif qui sera ponctué par un match amical face aux Egyptiens de Pyramids. La rencontre aura lieu après demain vendredi 7 septembre. L’effectif clubiste sera amputé des services de deux joueurs, à savoir Wajdi Sahli et Youssef Sahli qui ont refusé d’évolué avec les élites. A ces deux joueurs, il faudrait ajouter le gardien Aymen Balbouli qui n’a plus l’intention de porter le maillot clubiste. Ce stage qui ne coutera pas le moindre centime aux responsables clubistes coïncide avec la trêve de deux semaines consacrée à l’équipe de Tunisie qui reprend du service. L’occasion sera propice pour André Riga pour asseoir sa vision des choses et corriger ce qui peut l’être. Notons que c’est le vice-président Mejdi Khélifi qui est à la tête de la délégation clubiste puisque le président Abdessalem El Younsi n’avpu accompagner ses joueurs au pays des Pharaons.

Les mêmes soucis

Au Club Africain, on aime vivre sous pression et même quand les résultats sont bons, on trouve le moyen de s’embourber dans des considérations qui n’ont rien à voir avec le sport. Actuellement, on assiste à un bras de fer entre le président et certains membres fédéraux qui ont été remercié et écarté. On reproche au président El Younsi le fait d’avoir donné carte blanche à Sofiène Hidoussi et certaines autres personnes qui étaient actives du temps de Slim Riahi et qui ont mené le club Africain dans la situation financière que l’on connait. On reproche au président fraichement élu ses absences répétées et le manque de communication avec son bureau directeur. Il est clair que tout ça ne peut aider le club à s’en sortir. Ceux qui militent pour une issue favorable et une solution radicale qui vise le long terme ne veulent plus entendre parler de recrutements à coups de centaines de millions et sont prêts à tout faire pour interdire ces transactions. Et le principal accusé n’est autre que Sofiène Hidoussi. A suivre !

Krol  tient bon

Ruud Krol ne veut rien céder et la somme que le Club Africain doit lui verser ne sera pas diviser en tranches. Le Néerlandais attend de percevoir quelques 1,8 MD d’un Club Africain passé maitre dans l’art de gaspiller son argent. On a beau négocier avec son avocat pour trouver un arrangement, Ruud krol n’ pas oublié le traitement qu’on lui a réservé et la façon avec laquelle il a été remercié…

Mourad AYARI