La Banque Centrale de Tunisie maintient inchangé le taux d'intérêt directeur - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 20 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
21
2018

Economie & Finance

La Banque Centrale de Tunisie maintient inchangé le taux d'intérêt directeur

Vendredi 31 Août 2018
نسخة للطباعة

Le Conseil d’Administration de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) a tenu une réunion le 29 août 2018 consacrée au diagnostic de la situation économique et financière dans le pays et de passer en revue le développement du secteur bancaire et la situation des finances.  A l’issue de laquelle,  il a été décidé de maintenir inchangé le taux d'intérêt directeur de la Banque Centrale à 7.25%

Après avoir passé en revue les derniers indicateurs économiques, monétaires et financiers, le Conseil a constaté la poursuite des pressions inflationnistes en dépit d’une certaine amélioration du taux d’inflation enregistrée au mois de juillet (7,5% en glissement annuel contre 7,8% le mois de juin 2018). « Ces pressions  inflationnistes  pourront impacter négativement la croissance économique du pays. Chose qui nécessite  un suivi continu  et détaillé pour les sources de l’inflation », précise la BCT.

 

Mettre un terme à l’aggravation

du déficit énergétique:

une nécéssité  impérative

Par ailleurs, le Conseil a noté l’aggravation du déficit de la balance commerciale  dû à l’aggravation du déficit de la balance énergétique liée principalement à l’accélération du rythme de croissance des importations des produits énergétiques qui a dépassé celui des recettes touristiques et des revenus du Travail cumulés.

Pour ce faire, le Conseil a lancé un appel aux autorités compétentes pour trouver les solutions adéquates permettant de freiner l’aggravation du déficit énergétique vu son impact  érosif sur les réserves en devises et aussi notamment  sur la valeur du dinar.

 

Le volume de refinancementdes banques inquiéte la BCT

Concernant le suivi de la situation de la liquidité bancaire affectée par le déficit du secteur extérieur, le Conseil a fait part de son inquiétude face à l’évolution accrue du volume de refinancement des banques auprès de la Banque Centrale. En effet, le conseil a insisté sur l’importance de prendre de nouvelles décisions à ce propos. Après discussion, le Conseil a insisté sur l’importance de  suivre de près l’évolution des indicateurs monétaires et financiers et décidé de maintenir inchangé le taux d'intérêt directeur de la Banque Centrale.

 

Khouloud AMRAOUI