"Variations picturales" à la galerie Soho - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 20 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
21
2018

Exposition

"Variations picturales" à la galerie Soho

Jeudi 30 Août 2018
نسخة للطباعة

Du 25 août au 25 septembre 2018, ,la galerie Soho  présente une sélection de peintures dans le cadre d'une exposition collective intitulée “Variations picturales”.Cette exposition réunit 5 artistes, des  univers, qui vous invitent à découvrir une réelle diversité artistique.

 

 

 Ces artistes ont tenté   de montrer, à travers  leurs multiples œuvres,  leurs convictions et  la liberté  d'expression qui se formule sur n'importe quel support. Ali Znaidi s'exprime par ses originales et judicieuses installations. Ce sont de belles œuvres  inédites qui requièrent beaucoup d'imagination et de créativité.  l'artiste s'attache dans ses œuvres à réinventer le passé et la mémoire des lieux où il a grandi et qui ont nourri son imaginaire et sa création artistique au fil des ans. Ses tableaux constituent un hommage à la femme, au couple et à la famille à travers diverses techniques utilisées, tels que le collage, l’acrylique et le dessin au brou de noix qui démarre par des taches puis évolue tout en volupté vers le corps féminin dans toute son élégance.La russe Irina Smitchkova est une amoureux de la nature et des couleurs. Des souvenirs  agrémentent ses toiles, pointe d’humanité avec une certaine étrangeté dans les formes. Elle est particulièrement inspiré par le monde qui l’entoure. La famille, la jeunesse, et le manège font régulièrement partie de son travail .En peignant, Irina perçoit et capte les atmosphères et les couleurs des paysages du pays L’instantanéité de l’aquarelle lui permet de créer des ambiances rythmées, colorées et harmonieuses A travers ces tableaux, on découvre trois étapes de sa vie. Le premier tableau évoque  la vie familiale,  et à travers les portes ouvertes, on peut entrevoir l'abondance de l'amour et de la protection. Le deuxième traduit la jeunesse. Encore une fois, les portes s'ouvrent et une jeune fille symbolisée par le paon blanc se tient sur un piédestal, seule, presque adoré pour sa beauté et sa vitalité. Enfin, le mariage, l'événement, le plus attendu dans la vie d'une femme . Les portes s'ouvrent pour elle, l'accueillent dans sa nouvelle maison où elle trouve une cage finement décorée! Moncef Mechiche, peintre naif, excelle dans ses tableaux . Sa peinture  est le fruit de son imaginaire ou de mes souvenirs, ou un peu des deux. . Les thèmes qu’il  aborde ne sont pas choisis volontairement, ils lui viennent à l’esprit au gré d’une image qui le touche, d’une sensation, d'un souvenir ou d’un événement qui vont lui inspirer une histoire. Il  tente alors de la raconter, à sa façon. Pour Mechiche, cet art brut est est avant tout un plaisir. Plaisir d’opposer les couleurs ou les adoucir dans des tons pastel, de les dégrader. Plaisir de camper dans ses personnages un geste, une attitude et mettre en scène tout cela. Plaisir de composer tous les éléments, avec des objets désuets, familiers, insolites.

Plaisir de  faire partager et d’ entraîner  le public dans le monde magique des souvenirs , dans un monde entre parenthèse, idéalisé, tendre et nostalgique, vers la magie d’un univers heureux. L’artiste canadienne Janick Ericksen nous propose une immersion dans son imaginaire teinté d'une grande sensibilité face à ce que la nature nous  offre ainsi que nos conditions de vie humaine sur cette planète qui est en perpétuel mouvement.  Elle alterne tons sombres et vifs pour faire ressortir dans ses œuvres des émotions. Ses es tableaux invitent à la contemplation et au questionnement qui occupent une place de choix dans sa peinture« Derrière mon travail frôlant parfois l'abstraction, il y a toujours présence d'un graphisme de grande qualité proposant une histoire ou un ressenti. Je ne veux  pas tout raconter dans mes œuvres, je veux  laisser place à l'imaginaire de l'observateur pour que ce dernier s'y sentant interpellé puisse y vivre une émotion bien personnelle qui ne le laissera pas indifférent » . Janick aime explorer l’art dans son ensemble autant la ligne que les textures.Coloriste de l'abstrait à la recherche de l'harmonie chromatique teintée d'émotion et de passion, L'artiste Myriam Garali innove avec son exposition de couleurs dans une palette en perpétuelle évolution. Sa peinture mélange couleurs et formes, lignes et contours, s’affranchissant de toute réalité visuelle. Elle excelle dans l’abstraction en présentant des œuvres harmonieuses. Un tableau n'est pas seulement un bel ornement sur un mur, c'est une fenêtre ouverte à la réflexion . Elle s'attache toujours à organiser espace, lumière et volumes pour communiquer une impression visuelle de la façon la plus directe.  Myriam sait  rêver  en introduisant une note moderne et personnelle dans ses compositions au style élégant.  De l'abstrait au figuratif, elle nous invite à voyager  et à vivre son univers plein d'émotions es couleurs  y forment de pures présences mises en valeur dans les contrastes, les juxtapositions et les correspondances. Ses toiles retiennent immédiatement l'attention. Couleurs et formes sont inséparables. C'est une question d'atmosphère et de sensations ambiantes. Hafiane Abderrezzak est un artiste peintre Algérien. Il fait parti de la génération des années 90. Il est un de ces artistes qui n'aime pas la peinture conventionnelle. Il est de ceux qui osent la couleur, la forme, les techniques mixtes. L'expression plastique de Hafiane Abderrezzak est une unicité différentielle, sa démarche l'est tout autant et ses projets le sont aussi. Les œuvres parlent d'elles-mêmes. Le fond épouse la forme pour apporter une touche nouvelle et  moderne.

 

 

 

 

 

Kamel Bouaouina