Ligue 1: EST.. En prévision du match contre Township Rollers.. Les « Sang et Or », déjà, à pied d’œuvre à Gaborone - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 14 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
15
2018

Ligue

Ligue 1: EST.. En prévision du match contre Township Rollers.. Les « Sang et Or », déjà, à pied d’œuvre à Gaborone

Dimanche 26 Août 2018
نسخة للطباعة
Ligue 1: EST.. En prévision du match contre Township Rollers.. Les « Sang et Or », déjà,  à pied d’œuvre à Gaborone

Au jour et à l’heure qu’il est, les joueurs de l’Espérance ST se trouvent à Gaborone en prévision de leur match retour de mardi prochain contre leurs homologues botswanais de Township Rollers. Capitale que la délégation « sang et or » a gagnée de nuit à bord d’un vol spécial.

 

Une seule séance d’entraînement

Il était temps pour l’équipe professionnelle et toutes ses composantes d’oublier un tant soit peu cette campagne orchestrée par une minorité de personnes qui ne cherche qu’à nuire à un club qui continue, pourtant, à tout gagner tous sports confondus.

Ceci dit, sitôt installés, les joueurs ont été soumis à l’habituelle séance de décrassage avant de regagner leurs chambres pour un repos compensateur. Lesquels joueurs feront connaissance avec la pelouse du National Stadium de Gaborone qui abritera le match du lendemain.

 

Aux joueurs de s’impliquer 

davantage

Il reste, néanmoins, à plaindre un staff technique dont la compétence et l’expérience n’échappent à personne et un groupe de joueurs omniprésents mis devant l’obligation du résultat. Outre le fait d’allier résultat et manière en dépit des nombreuses absences dans ses rangs pour différentes raisons et d’un calendrier super chargé avec une moyenne d’un match tous les quatre voire trois jours.

Des joueurs mis devant l’obligation de s’impliquer beaucoup plus sur le terrain. A l’image d’un Chammam, Chaalali, Kom, Majeri et Blaïli. En attendant que Khénissi retrouve un statut qui a fait de lui le meilleur buteur du championnat.

 

Un message à confirmer

Terminons par ce témoignage de la nouvelle recrue Mohamed Wael Belarbi qui s’est déclaré plus que satisfait d’avoir opté pour l’Espérance ST. L’équipe qu’il a connue quand, tout jeune, il accompagnait son père pour voir jouer l’équipe de Bab Souika.

Cette équipe de l’Espérance ST que Wael Belarbi qualifie comme l’une des meilleures en Afrique et la meilleure du pays. Un Wael Belarbi qui s’engage à tout entreprendre pour contribuer à la réussite de l’équipe professionnelle tout au long de la saison en cours. Attendons voir.

 

 

Rafik BEN ARFA

 

 

Mots-clés: