Bruits et chuchotements - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 11 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
13
2018

Bruits

Bruits et chuchotements

Dimanche 26 Août 2018
نسخة للطباعة

Appel à candidature pour le film qui représentera la Tunisie aux Oscars 2019 

Le Centre national du Cinéma et de l’image (CNCI) appelle les producteurs à déposer leurs films pour la sélection de l’œuvre qui représentera la Tunisie aux Oscars 2019, lit-on dans un communiqué rendu public jeudi par le CNC.

Tout producteur intéressé est invité à déposer une demande écrite avant le 10 Septembre 2018, au bureau d’ordre du Centre. Il est également possible d’envoyer les candidatures par e-mail à l’adresse suivante: service.communication@cnci.tn.

Habituellement, le tri des œuvres est effectué par une commission nationale placée sous l’égide du CNCI. Elle est composée de personnalités du monde du 7ème art. 

Selon un document du CNCI reçu par l’agence TAP, la commission est composée 8 membres. Il s’agit de Chiraz Latiri , DG du Cnci qui présidera la commission, outre Slim Dargachi, secrétaire général du CNCI, Nouri Bouzid (réalisateur et scénariste), Selma Baccar (réalisatrice et productrice), Imed Marzouk (réalisateur et producteur), Jilani Saadi (réalisateur), Moslah Kraiem (réalisateur et producteur) et Khemayes Khayati (critique de cinéma et journaliste culturel).

L’œuvre retenue sera sélectionnée selon les critères d’éligibilité définis par l’Académie des Oscars. Elle représentera la Tunisie dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère, à la 91ème édition de la cérémonie des Oscars prévue à Los Angeles le 24 février 2019. 

Chaque pays dépose, annuellement, le film représentant le mieux sa cinématographie, selon les critères définis par l’Académie des Oscars. Une liste des cinq films retenus pour la compétition finale est habituellement annoncée au mois de Janvier.

Dans la sélection officielle de la catégorie du meilleur film en langue étrangère des Oscars 2018, la Tunisie avait été représentée par le film "The Last Of Us " du réalisateur Ala Edine Slim. 

Le jury des Oscars 2018 avait nommé "Meilleur film étranger", "The Insult ", un long-métrage de fiction de Zied Doueiri réalisé en coproduction franco-libanaise.

Plusieurs pays ont déjà dévoilé le film qui les représentera aux Oscars 2019.

Crées en 1929 à Los Angeles, les Oscars du Cinéma (Academy Awards) sont des récompenses cinématographiques annuelles dirigées par l’Académie des Arts et des Sciences du Cinéma.

Les Oscars récompensent les productions américaines et internationales dans divers métiers de la création cinématographiques.

 

 

"INTERFERENCE" illumine le cœur de la Médina de Tunis, du 6 au 9 septembre 

Le projet international d'Art de Lumière de Tunis "INTERFERENCE" revient pour illuminer le cœur de la Médina de Tunis dans sa deuxième édition, du 6 au 9 septembre 2018, après une première édition réussie en 2016.

Dédié à l'art de lumière, ce projet artistique propose un voyage dans les ruelles et les demeures de la Médina à travers le regard d'artistes contemporains venant du monde entier. Il s'agit de Aziz Aissaoui, Augustina Andreoletti, Andy Behrle, Mark Buitenwerf, Raika Dittmann, Linda Domke, Scott Draves, Ahmed El Shaer, Magdalena Fernandez, Sara Foerster, Claire Fontaine, Houda Ghorbel et Wadi Mhiri, Gorbi, Joris Guibert, Malika Hagemann, Mohssen Harraki, Hartung |

Trenz, Karim Jabbari, Mouna Jemal Siala, Abd al Rahman Julani, Lara Kamhi, Hans Kotter, David Liftinger and Camilo Sandoval, Ken Matsubara, Yukao Nagemi, Katarzyna Pirog, Marek Radke, Judith Roeder, Anna Rosa Rupp, Lia S?ile, Ursula Scherrer and Marcia Bassett, Kuno Seltmann, Tilen Sepic, Romy Joya, Kuldip Singh, Robert Sochacki, Max Sudhues, Jorrit van der Waale, Elena Vertikova, Lena Weisner, et Ingo Wendt. 

Axée sur l'interaction entre Art Contemporain et Patrimoine Culturel, la seconde édition d'INTERFERENCE propose à travers les travaux des artistes invités, d'explorer 40 sites parsemés dans et autour de la Médina de Tunis. Situées dans des espaces publics et des appartements privés, des bâtiments prestigieux et des sites oubliés, les installations d’INTERFERENCE invitent le public à s’aventurer dans la médina la nuit. 

L’obscurité de la Médina, la nuit, devient ainsi un parfait contexte/ arrière-plan pour les artistes qui veulent mettre en scène la lumière comme matériau, médium ou métaphore. Durant quatre jours (6-9 septembre 2018) la Médina de Tunis se transformera, à travers les visites nocturnes gratuites proposées, en un lieu d'interrogation, de méditation ou de divertissement autour de la ville au grès des installations artistiques proposées.

INTERFERENCE est aussi l'occasion pour la tenue de résidences artistiques, de forums et de conférences portant sur la thématique principale de l'interaction de l'art contemporain et le patrimoine culturel.

Réalisé pour la première fois en 2016, le projet international d'Art de Lumière de Tunis "INTERFERENCE" a vu le jour grâce à un travail collectif de 200 bénévoles, de la communauté de Medina, d’une pléthore d’organisations, d’institutions et d’entreprises et d’une multitude d’artistes internationaux. 

La première exposition décentralisée en plusieurs lieux de la Médina à mis en lumière 42 œuvres artistiques. A travers des jeux de lumières d'installation vidéos et d'images, les visites nocturnes gratuites ont invité le public à voyager dans les ruelles et les bâtiments de la Médina de Tunis pour s'interroger sur le passé, le présent et les défis du lieu à l'ère de la mondialisation. A noter que la première édition a drainé environ 16 000 visiteurs durant les quatre nuits d’affichage artistique. 

 

"Les nuits du musée de Sousse" 2018

Sept spectacles sont au menu de la manifestation artistique "Les nuits du musée de Sousse", prévue du 26 août au 1er septembre 2018 au musée archéologique de la ville de Sousse.

La cérémonie d'ouverture de cette manifestation annuelle qui se tiendra dans sa 7ème édition, sera animée par la chanteuse Héla Malki alors que la clôture sera assurée par l'Orchestre symphonique tunisien (OST), sachant que tous les spectacles commencent à 22h.

Voici le programme complet: 

26 août : La chanteuse Hela Malki

27 août : Spectacle "Tatriz " Allem Aoun, inspiré de la musique traditionnelle tunisienne

28 août : Spectacle "Chaouia " de Nidhal Yahyaoui , inspiré du Patrimoine populaire

29 août : Spectacle chorégraphique "Wahed Wahdou" de Imed Jomaa 

30 août : L'Orchestre symphonique "Les Solistes" 

31 août : L'arstiste Rakia Naceur avec la participation du musicien Turc Aytac Dogan 

1er septembre : L'Orchestre symphonique tunisien (OST) 

La manifestation est organisée par la Commission régionale des Affaires Culturelles de Sousse en partenariat avec l’Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle (AMVPPC).

 

31ème édition du Festival de phosphate Redeyef

Une programmation riche et variée est au menu de la 31ème édition du festival Redeyef qui débutera ce soir, vendredi et se poursuit jusqu'au 3 septembre 2018.

Les festivités débutent dans la ville de Redeyef (gouvernorat de Gafsa) avec un carnaval dans la rue principale de la ville. La soirée se poursuit par un spectacle animé par l'artiste Mohamed Bhar au théâtre en plein air de Redeyef.

Le public du festival pourra assister, le samedi 25 août à un spectacle pour enfants animé par le groupe "le taxi culturel" et 3 soirées dédiées à la jeunesse seront aussi au rendez-vous. La première est animée par le chanteur du rai "Mino", le 26 août, la seconde est assurée par Akram Mag et Mondher Ben Ammar le 31 août et la troisième par Mister Chibou, le 2 septembre.

Les amoureux de la musique populaire pourront assister au spectacle "Margoum" le 29 août, la soirée du chanteur populaire Samir Loussif, le 30 août et celle du chanteur Telili Gafsi, le 1er septembre.

 

 

La soirée de clôture de la 31ème édition du festival du phosphate Redeyef sera animée par le One Man Show de l'humoriste Jaâfer Gasmi.