De partout… De partout… - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
23
2018

De partout

De partout… De partout…

Dimanche 26 Août 2018
نسخة للطباعة

Appel de Caïd Essebsi aux jeunes

La Tunisie participe, en tant qu'invité d'honneur, au Forum Moyen-Orient-Méditerranée 2018 sur la jeunesse, organisé les 25 et 26 août courant dans la ville suisse de Lugano, représentée par Sabri Bachtobji, secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires Etrangères.

A cette occasion, le président de la République, Béji Caïd Essebsi a adressé aux participants un message vidéo dans lequel il souligne que la jeunesse représente le réservoir de l'élite et l'artisan de l'avenir de ce pays et de toute la région.

Le chef de l'Etat a précisé, dans son allocution, que "l'avenir du pays repose sur sa jeunesse qui doit édifier un Etat du 21ème siècle, pas un Etat du 17ème, pour que la région, en particulier la Tunisie, puisse rattraper le retard qu'elle a sur les pays développés".

Il a affirmé que la Tunisie, comme toute la région, ne peut pas envisager un Etat réellement du 21ème siècle sans la participation des jeunes et sans leur préparation à ces responsabilités, ajoutant : "nous voudrions avoir des dirigeants au niveau de ceux des pays développés".

 

Bonne collecte de peaux de mouton

Malgré la campagne menée tambours-battants par les professionnels du cuir et de la chaussure, les citoyens ont jeté leurs peaux de mouton dans la rue et, ainsi, au lieu de servir l’économie, ils ont participé à la pollution de l’environnement.

Toutefois, la campagne a eu un écho favorable et a été marquée par la participation de 27 associations et de pas moins de 500 volontaires, durant les deux premiers jours de l’Aïd.

Cette initiative doit être renouvelée autant que nécessaire et pour toutes les occasions, parce qu’il y va de l’intérêt de tous et qu’elle peut instaurer la culture du civisme, dans le pays.

Entretemps, la collecte a été bonne et les initiateurs sont satisfaits de cette expérience.

 

Décès d’une Hajja dans les lieux saints

Une pèlerine tunisienne est décédée dans les lieux saints, a annoncé le bureau des affaires des pèlerins tunisiens. 

Le nombre des pèlerins tunisiens décédés dans les lieux saints s’est élevé à 5, apprend-on de même source.

Originaire du gouvernorat de Médenine, la défunte âgée de 83 ans est décédée vendredi à l'hôtel où elle séjournait, selon un communiqué publié par le ministère des Affaires religieuses. La défunte avait accompli tous les rituels du Hajj.

Le ministère des Affaires étrangères s'est chargé d'annoncer le décès à la famille de la défunte, a précisé la même source.

 

Le cadavre d’un clandestin repêché

Un corps de migrant irrégulier a été repêché vendredi à 8 miles nautiques des côtes de Zarat du gouvernorat de Gabès, alors qu’il flottait sur l’eau.

Repérée par une unité militaire aéroportée, le corps appartient à l’une des victimes du naufrage survenu le 19 août 2018 au large de l’île de Djerba, selon le porte-parole du ministère de la Défense nationale, Mohamed Zekri.

Une embarcation de fortune avait coulé, le 19 août 2018, au large de l’île de Djerba, alors qu’elle avait à son bord 10 migrants irréguliers.

"Sept corps de victimes de ce naufrage ont jusque-là été repêchés, tandis que l’un des naufragés a réussi à rejoindre les côtés", a indiqué Zekri.

Le ministère de la Défense a mobilisé des unités de la Marine nationale et un hélicoptère à la recherche des disparus.

 

Soutien de l’Italie conte la migration clandestine

L'ambassadeur d'Italie à Tunis Lorenzo Fanara a affirmé la disposition de son pays à soutenir les efforts de la Tunisie dans sa lutte contre le crime organisé et la migration irrégulière.

Reçu vendredi par le ministre de l'Intérieur Hichem Fourati à Tunis, le diplomate a aussi souligné l'engagement de l'Italie à appuyer l'institution sécuritaire tunisienne à travers le développement des programmes de formation et la mobilisation des équipements nécessaires.

L'entretien a notamment porté sur la coopération sécuritaire et les moyens de la développer, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur.

 

Recherche d’un 3ème clandestin disparu en mer

Le porte-parole des tribunaux de Sfax Mourad Turki a affirmé que les efforts se poursuivent à la recherche du troisième individu porté disparu dans le naufrage, vendredi 17 août, d'une embarcation clandestine au large de Louata à Jebeniana, dans le gouvernorat de Sfax, transportant 19 migrants clandestins. 

Deux corps ont été repêchés et placés au CHU Habib Bourguiba à Sfax, a indiqué la même source, ajoutant que les proches des victimes ont refusé de recueillir les dépouilles mortelles de leurs enfants. "Ils préfèrent attendre le sort du troisième individu porté aussi disparu dans cet incident", a-t-il précisé. 

Le ministère de l’intérieur avait souligné, dans un communiqué publié vendredi dernier, que les unités de la garde maritime ont secouru 14 migrants clandestins au large de Louata (4 Tunisiens, 2 Congolais et 8 Ivoiriens) et repêché le corps d’un autre migrant.

 

Le mois d’août le plus pluvieux

Ce mois d’août en a montré de toutes les couleurs aux Tunisiens, avec des orages et des intempéries inhabituelles et bien qu’il ne soit pas encore fini, il sera certainement le mois d’août le plus vieux de toute l’histoire de la Tunisie.

 

 

Pratiquement toutes les régions du pays ont connu des précipitations qui ont, souvent, dépassé de loin les quantités habituelles et les fortes pluies ont provoqué de nombreuses inondations e des dégâts importants, avec les eaux ont submergé de nombreuses villes, arrivant, même, à détruire des habitations, notamment à Kairouan, et à emporter les moutons de l’Aïd, comme ce fut le cas à Hammamet nord.

 

 

 

Mots-clés: