571 sociétés juridiquement constituées à fin juillet 2018 - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
24
2018

Baromètre industriel

571 sociétés juridiquement constituées à fin juillet 2018

Samedi 25 Août 2018
نسخة للطباعة

L’Agence de Promotion de l’Investissement et de l’Innovation (APII) vient de publier  son bulletin mensuel  de la conjoncture industrielle pour le mois de juillet 2018. Une stabilité des investissements déclarés dans l’industrie a été enregistrée au cours des sept premiers mois de l’année. Selon le bulletin de l’APII, Le nombre des sociétés juridiquement constituées au niveau de l’interlocuteur unique de l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation durant les sept premiers mois 2018 a atteint 4592 contre 4021 durant la même période de l’année 2017, enregistrant ainsi une hausse de 14.2%, soit 571 sociétés jurisiquement constituées à fin juillet 2018  dont 15,9% dans le secteur industriel.

Sidi Bouzid se taille la part du lion des investissements déclarés dans les zones de développement régional

S’agissant des zones de développement régional, une hausse de 21.3% des intentions d’investissement a été observée. La promotion des investissements dans les zones défavorisées est une priorité nationale mais aussi un droit constitutionnel qui préconise la discrimination positive.

La région de Sidi Bouzid se taille la part du lion des investissements déclarés dans les zones de développement régional avec un volume d’investissement de 155.4 MD au terme du mois de juillet 2018 contre 60.34 MD une année auparavant. Cette hausse est due essentiellement à la déclaration de la création d’une unité de production de produits réfractaires pour un montant de 82.1MD et à la déclaration de l’extension d’une unité d’exploitation de laiteries et de fabrication de fromage pour un montant de 55.0 MD.

D’autres gouvernorats ont enregistré des hausses conséquentes en matière d’investissement industriel déclaré à l’instar du Gouvernorat de Zaghouan, le gouvernorat de Sfax, de Béja, de Médenine et de Siliana. De nombreux projets de création ont été d’ailleurs déclarés  dont la création d’une unité de fabrication de plâtre pour un montant de 6.5 MD à Gafsa, la création d’une unité de fabrication d’emballage en carton revenant à 40.5 MD en plus de la déclaration de la création d’une unité de fabrication d’éléments en béton pour la construction pour un montant de 10.0 MD à Zaghouan,  la création d’une unité d’impression sur métal pour un montant de 16.0 MD et d’une unité de fabrication de bobine de papiers s’élevant à  15.0 MD à Béja outre  la création d’une unité de fabrication d’ouvrages en ciment pour un montant de 6.0 MD à Médenine. Toutefois une baisse du volume des  investissements déclarés a été enregistrée au Kef, Tataouine et Tozeur.

 

La participation de l’Etat

et les primes d’investissement en baisse de 87,1%

Pour ce qui est des primes et avantages octroyés, le bulletin de l’APII fait montre d’une hausse de 95 ,7% des primes en valeur passant de 22,7 MD à 44,4 MD.  En effet, selon la même source, le nombre de projets bénéficiaires  de la prime d’investissement au titre du développement régional est passé de 120 à 113 projets au terme du mois de juillet de l’année en cours. Ces projets vont permettre la création de 5664 postes d’emploi contre 2277 postes d’emplois en 2017. Par ailleurs, le nombre de projets bénéficiaires de la participation de l’Etat et des primes d’investissement au titre de nouveaux promoteurs et PME est passé de 12 à 14 projets durant la même période de référence. La participation de l’Etat et les primes d’investissement ont dès lors atteint la barre de 0,7MD contre 5,5 MD au cours des sept premiers mois 2017, soit une baisse de 87,1%.

 

Yosr GUERFEL AKKARI

 

Selon l’APII, les  volumes d’investissement

les plus conséquents ont été déclarés à :

• Zaghouan avec 226.5 MD, dont 15.0 MD déclarés dans le cadre de la création d’une unité de fabrication d’emballage en carton 40.5 MD.

• Tunis avec 217.0 MD, dont 97.9 MD déclarés dans le cadre de l’extension d’une unité de fabrication de fils et câbles électriques pour autos.

 • Ben Arous avec 210.2 MD, dont 57.7 MD déclarés dans le cadre de l’extension d’une unité de fabrication de pièces aéronautiques.

Les investissements déclarés dans le cadre des projets de création sont passés de 986.7 MD durant les sept premiers mois 2017 à 1178.8 MD durant la même période de l’année 2018, enregistrant ainsi une hausse de 19.5%. Le nombre de ce type de projets a augmenté de 24.9% en passant de 1555 à 1942 pendant les sept premiers mois 2018, et les emplois à créer ont augmenté de 13.8% avec 25105 postes d’emplois contre 22053 durant les sept premiers mois 2017.