La célébration de la mémoire d’un village - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 14 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
14
2018

13èmes Rencontres cinématographiques de Hergla:

La célébration de la mémoire d’un village

Vendredi 24 Août 2018
نسخة للطباعة

La 13è édition des Rencontres cinématographiques de Hergla organisées par l’Association culturelle Afrique-Méditerranée avec le soutien du ministère des affaires culturelles et de l’Institut culturel italien aura lieu du 25 au 28 août 2018. Elle revêtira un aspect particulier cette année dans la mesure où elle célèbrera le 50è anniversaire du passage du réalisateur italien Roberto Rossellini par Hergla pour y tourner son film à épisodes : « Les Actes des Apôtres. » 

Le choix du thème de : « Hergla redécouvre sa mémoire cinématographique » pour cette nouvelle édition permettra aux professionnels et au public de partir sur le chemin de réalisateurs qui ont été charmés par la beauté de ce village de pêcheurs du Sahel tunisien. Et outre Rossellini, c‘est le cinéaste et dramaturge espagnol Fernando Arrabal qui y a tourné en 1971 son long-métrage : « Viva la Muerte. » Deux grands événements marquants qui avaient mis la Tunisie sous les projecteurs à l’occasion du tournage de ces films en coproduction avec l’ex-SATPEC, (Société anonyme tunisienne de production et d’expansion cinématographique), une institution, malheureusement disparue en 1989 après avoir vécu une crise financière. Et pour revenir à la célébration de Hergla, allait-on dire, sinon de la mémoire de ce village typique qui a été le plateau de tournage des films sus indiqués et d’autres films encore, des invités de marque seront au rendez-vous. Il s’agit de Renzo Rossellini, fils de Roberto Rossellini, et qui a été le directeur de production du film, Carlo Fioretti, assistant du directeur photo et cadreur, Pino Bertucci, technicien d’éclairage, Nacer Ktari, 1er assistant de Rossellini, Hassen Daldoul, producteur exécutif pour la SATPEC de « Viva la Muerte », Férid Boughedir, 1er assistant de Fernando Arrabal, Kassem Larbi Ben Nakaa, régisseur général sur le tournage de « Viva la Muerte. » Abdellatif Ben Ammar sera également présent, ayant été le 1er assistant de Roberto Rossellini sur le film « Le Messie » tourné en 1975 et qui a réalisé le court-métrage : « Sur les traces de Bâal » sur le tournage de « Viva la Muerte », Lotfi Layouni, directeur photo, producteur et réalisateur du court-métrage : « Un gosse dans la foule » tourné à Hergla en 1967, le comédien  Mohamed Kouka ayant joué un rôle important dans « Les Actes des Apôtres », Mehdi Chaouch, acteur principal qui a joué le rôle du petit Fando dans « Viva la Muerte. » Et outre ces films, d’autres oeuvres tournées également à Hergla seront projetées. Ce sont : « Docteur popaul » de Claude Chabrol, « Hergla », produit en 1966 par la société de production suédoise Sebra Film et qui contient des images précieuses sur la vie du village. Il est également prévu que la Télévision tunisienne quelques programmes tournés à Hergla dans les années quatre vingt et quatre vingt dix. D’autre part, une table ronde sera organisée les matinées du 27 et du 29 août ayant pour thème : « Notre patrimoine filmique et iconographique tunisien et l’urgence de le préserver et de le conserver. » D’un autre côté, une exposition de 60 photos prises par Carlo Fioretti en 1968 à Hergla et pendant le tournage des « Actes des Apôtres » sera organisé à la maison de la culture de Hergla. De même que des ateliers pour enfants et jeunes sous la direction de Kamel Bellil, le Ciné-Club de Tunis et l’Association Hergla El Mostakbal pour prêter plus d’attention à la préservation du patrimoine privé et familial. L’ouverture des Rencontres cinématographiques de Hergla aura lieu le 25 août à 21 heures à l’Esplanade de la Bibliothèque de Hergla avec la projection du court-métrage : « Un gosse dans la foule » de Lotfi Layouni (12 minutes, 16mm, SATPEC-Tunisie, 1967), du documentaire : « Hergla » de Bengt Jonson et Ake Karlsson (Sebra Film-Suède-1966) et le premier épisode des « Actes des Apôtres » de Roberto Rossellini (Orizonte 2000 et RAI TV, Italie, France et Allemagne-1968.)

Lotfi BEN KHELIFA