En marge de la 1ère journée - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 14 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
14
2018

sports

En marge de la 1ère journée

Vendredi 24 Août 2018
نسخة للطباعة

• Au ST, la seule victoire en déplacement

• Le CSS accroché à Bizerte

Coup d’envoi de la saison 2018-2019 en quatre étapes avec un match en ouverture le samedi 18, trois le dimanche 19 et deux autres le 22, ligue africaine oblige. Il restera à faire disputer une ultime rencontre dimanche prochain, celle devant mettre aux prises au stade de Radès le CS. Hammam-lif et le Club Africain. La pelouse du terrain du club receveur étant impraticable.

 

Encore de regrettables 

dépassements

Ceci dit, quatre co-leaders au terme cette 1ère journée en ligue 1 : l’Etoile SS grâce à son meilleur goal différence, l’Espérance ST, le Stade Tunisien et l’US. Ben Guerdane, quatre  autres suivent avec 1 point : le CS. Sfaxien, le Stade Gabésien, le CA. Bizertin et l’ES. Métlaoui. Autant ferment la marche en attendant l’issue de la rencontre de dimanche prochain.

Un début de championnat marqué par quelques dépassements enregistrés au stade de Radès avec la contribution d’une poignée de supporters « sang et or » et par la réaction d’après match du sieur Abdesselam Saïdani qui a pris l’habitude de s’en prendre à l’arbitrage toutes les fois qu’il estime que les Cabistes ont été une supposée victime privilégiée de la direction nationale de l’arbitrage.

 

Parité méritée de l’ESM

devant le SG

Restons justement à Bizerte où les locaux ont retrouvé leur stade du 15 octobre. La venue du CS. Sfaxien a été suivi par un nombreux public qui, finalement, a mal accueilli la parité concédée aux joueurs « Noir et Blanc. Une paroté du reste méritée. Harzi ayant répondu au but de Majeri marqué en première mi-temps.

La seule victoire remportée en déplacement, est revenue aux Stadistes du Bardo à Monastir : buts de Jelassi et de Sfaxi contre un de Mosrati. Match au cours duquel on a enregistré la première expulsion de la saison, celle du stadiste bordelais Saïdani en première période de jeu. Facteur qui n’a pas empêché l’équipe du Bardo de bien entamer la saison.

Contrairement aux saisons précédentes, l’US. Ben Guerdane sous la conduite d’Anis Boujelbane a pu remonter le but du Gabésien de la « Zliza » de Gabès à la 28ème minute. Deux buts de Zoghlami et de Samti ont abouti à remettre les pendules à l’heure, côté local.  Ceux de la « Staïda » n’ont pu prendre le meilleur sur une attachante équipe de l’ES. Métlaoui.

Terminons par la victoire la plus large de la journée, œuvre de l’Etoile SS. Trois buts réalisés en première période de jeu dont deux par l’inusable Chermiti, le troisième ayant été marqué par I. Msakni qui s’est permis le luxe de louper un penalty.

Et celle réalisée par l’Espérance ST grâce là également à deux buts marqués en première période de jeu par Mbarki et Khénissi. Devant un nouveau promu, l’US. Tatouine qui fera souffrir plus qu’une équipe de la ligue 1.

Rafik BEN ARFA